Ile-de-France: un nouveau corps repêché, la piste criminelle privilégiée

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Ile-de-France: un nouveau corps repêché, la piste criminelle privilégiée

Publié le 24/04/2019 à 07:19 - Mise à jour à 07:21
©Thierry Zoccolan/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un corps a été repêché dans la Seine mardi 23, enroulé dans un grillage. La découverte survenue à Guernes (Yvelines) a eu lieu au lendemain de celle d'un autre corps dérivant dans l'Oise, à une trentaine de kilomètres de là. Rien ne permettait toutefois ce mercredi 24 de faire un lien entre les affaires, l'identité des victimes demeurant inconnue.

C'est la deuxième découverte du genre faite en Ile-de-France en deux jours. Un corps sans vie a été retrouvé dans un cours d'eau par un promeneur mardi à hauteur de Guernes, dans les Yvelines. La victime était enroulée dans du grillage et a été retrouvée dans la Seine.

Le témoin a prévenu les autorités, et les pompiers ainsi qu'un important dispositif de gendarmerie ont été déployés sur place. Les techniciens en investigation subaquatique de la brigade fluviale de Conflans-Sainte-Honorine sont entrés en action afin de réaliser les premières constatations dans l'eau, avant même que le corps soit sorti.

Selon les premiers éléments rapportés par Le Parisien, le cadavre était dans un tel état qu'il n'a pas été immédiatement possible d'en déterminer le sexe. Des analyses complémentaires devront tenter de découvrir l'identité de la victime. Etant donné le contexte dans lequel le corps a été découvert, la piste criminelle est privilégiée.

Voir: Une valise renfermant le corps d'une femme découverte dans une rivière

La macabre découverte a eu lieu: "dans une splendide propriété nommée « La Canardière », qui appartenait autrefois à Jean Bruel, l’ancien patron des bateaux-mouches de Paris, décédé en 2003. Elle est aujourd’hui occupée par ses descendants. Des caméras de surveillance et un chien montent la garde. Le lieu est isolé et difficile d’accès, planté au bout d’un chemin de terre", note le quotidien.

La veille, le corps d'une femme non-identifiée a été retrouvé dans une valise dérivant dans une rivière à hauteur de Neuville-sur-Oise (Val-d'Oise), à une trentaine de kilomètres de là. Pour l'instant aucun élément ne permet de voir dans cette proximité géographique et temporelle autre chose qu'une triste coïncidence. On ignore d'ailleurs encore à quel moment les deux corps ont été respectivement plongés dans l'eau.

Lire aussi:

Bagarre ou passage à tabac: un corps sans vie découvert à Caen

Meurtre du supermarché de Pontarlier: le suspect est un multirécidiviste tout juste sorti de prison

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Deux corps ont été repêchés en deux jours en Ile-de-France, à une trentaine de kilomètres de distance.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-