Incendie du centre des impôts à Morlaix: la garde à vue de six suspects prolongée

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Incendie du centre des impôts à Morlaix: la garde à vue de six suspects prolongée

Publié le 05/03/2015 à 14:26 - Mise à jour à 17:43
©Thomas Bresson/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): MM
-A +A

Six personnes liées au monde agricole sont en garde à vue depuis ce mercredi matin dans le cadre de l’enquête sur les incendies de bâtiments publics de Morlaix le 19 septembre 2014.

A force de jouer avec le feu on fini par se brûler. Depuis mercredi 4, six personnes sont en garde à vue à Brest dans le cadre de l'enquête sur les incendies volontaires du centre des impôts et de la mutualité sociale de la ville de Morlaix dans le Finistère (29) dans la nuit du 9 au 10 septembre dernier.

Ces incendies avaient eu lieu en marge d'une manifestation d'agriculteurs contre les règlementations administratives et fiscales. Les dégâts causés par les incendies des deux bâtiments sont estimés à 2,5 millions d’euros. Manuel Valls avait à l'époque condamné fermement ces incendies et promis des poursuites judiciaires.

Les propos du Premier ministre ont donc finalement été entendus.  "Les 6 gardes à vue en cours depuis mercredi 4 mars 2015 ont été prolongées ce jour en début de matinée par le juge d'instruction en charge du dossier", a annoncé ce vendredi sans autre précision le procureur Éric Mathais, dans un communiqué. Selon l'avocat de trois des personnes en garde à vue, trois producteurs légumiers, les personnes interpellées sont entendues dans le cadre d'une enquête pour "dégradations et incendies volontaires de biens publics". Une partie des prévenus a été présentée au juge d'instruction ce matin, les autres devraient l'être dans l'après-midi.

Une centaine d'enquêteurs de la police et de la gendarmerie avaient interpellé mercredi matin très tôt ces 6 personnes dans le milieu agricole du côté de Saint-Pol-de Léon (communes de Plougoulm, Santec, Roscoff et Saint-Pol). L'opération conjointe des forces de l'ordre a été menée sur commission rogatoire délivrée par le juge d'instruction brestois en charge du dossier.

 

Auteur(s): MM

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Six agriculteurs seront présentés à la justice dans le cadre de l'incendie du centre des impôts de Morlaix en septembre 2014.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-