Inondations dans l'Aude: des pillards interpellés

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Inondations dans l'Aude: des pillards interpellés

Publié le 17/10/2018 à 16:30 - Mise à jour à 16:55
© Pascal PAVANI / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Cinq personnes ont été interpellées alors qu’elles pillaient un camion de denrées alimentaires laissé sans surveillance entre les communes de Barbaira et Trèbes dans l'Aude suite aux inondations.

Des militaires du 3e RPIMa de parachutistes de Carcassonne et des gendarmes ont été déployés dès la nuit de lundi 15 à mardi 16 dans les communes les plus touchées par les terribles inondations qui ont frappé le département de l'Aude. Les militaires avaient pour mission de sécuriser les lieux et les habitations des sinistrés pour éviter qu'elles soient la cible des pillards.

Car effet, certaines personnes n'ont pas hésité à s'en prendre aux biens des victimes des intempéries. Ces faits, bien qu'isolés, sont malheureusement récurrentes après les grandes catastrophes. Conques-sur-Orbiel, Villegailhenc, Trèbes et Pezens, qui a été massivement évacuée préventivement par crainte de la rupture d'un barrage, étaient décrites comme "des villes mortes".

Lire aussi - Fin d'alerte orange sur la basse plaine de l'Aude

A noter que "cinq personnes ont été interpellées alors qu’elles pillaient un camion de denrées alimentaires laissé sans surveillance entre les communes de Barbaira et Trèbes (Aude), une zone fortement touchée par les inondations", selon Le Parisien. La préfecture a fait savoir de ce côté que peu d'actes de cette nature ont été recensés depuis les terribles inondations.

Quatorze personnes ont été tuées et 74 blessées à la suite des graves inondations du début de semaine dans l'Aude, a indiqué ce mercredi 17 la préfecture. Selon ce nouveau bilan, six personnes sont donc décédées à Trèbes, trois à Villegailhenc, deux à Villalier, une à Villardonnel, une à Carcassonne et une à Saint-Couat d'Aude. La dernière personne portée disparue "vient d'être retrouvée, elle est vivante", a précisé la préfecture.

Il y a encore 1.522 foyers privés d'électricité et 6 communes sont en partie privées d'eau potable, "l'approvisionnement en bouteille d'eau se poursuit" donc, selon cette source. Dès mercredi soir, la banque alimentaire pourra répondre aux sollicitations des mairies des communes sinistrées.

Voir:
Aude: ses parents meurent dans les inondations après son mari dans les attentats

Après les inondations meurtrières, l'Aude panse ses plaies

Pendant que l'Aude se noie, le Grand Est fait face à une sécheresse historique

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Des pillards ont été interpellés dans l'Aude après les inondations.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-