La Rochelle: trois personnes tuées sur un bateau amarré dans le Vieux-Port

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

La Rochelle: trois personnes tuées sur un bateau amarré dans le Vieux-Port

Publié le 11/07/2018 à 10:50 - Mise à jour à 10:59
© Philippe HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un jeune homme et un couple plus âgé, tous trois mortellement blessés par balles, ont été retrouvés mort sur un bateau dans le port de La Rochelle mardi soir. Les enquêteurs privilégient la piste d'un drame amoureux.

Les forces de l'ordre privilégient la piste d'un drame amoureux. Un jeune homme et un couple plus âgé, tués par balles, ont été retrouvés sur un bateau dans le port de La Rochelle en Charente-Maritime mardi 10 au soir. Deux coups de feu ont retenti au cours de la seconde période du match qui opposait la France à la Belgique.

Les trois victimes sont un couple âgé d'une soixantaine d'années ainsi qu'un jeune homme, trentenaire, sans lien de parenté apparent avec les autres personnes abattues.

Lire aussi - Cinq morts dans un appartement à Pau: un différend familial qui tourne au massacre

Ce sont des témoins des détonations qui ont averti les forces de l'ordre et les secours. Arrivés rapidement sur place, les pompiers ont tout tenté pour ranimer les trois personnes, en vain. Le corps d’une de ces personnes, un homme âgé, torse nu, vêtu d’un short rouge, sans que l’on puisse voir de blessure, était affalé sur le pont du voilier. Des hommes de la police scientifiques ont été dépêchés sur place pour effectuer les premiers prélèvements.

Une arme de petit calibre a été trouvée à proximité d'un des corps qui portait un holster à la ceinture, selon France 3 Nouvelle Aquitaine. Selon les premiers éléments de l’enquête, le sexagénaire aurait tiré sur les deux autres personnes avant de retourner l’arme contre lui. Les enquêteurs privilégient ce mercredi 11 une affaire de jalousie amoureuse sur fond d'une consommation excessive d'alcool, a indiqué le parquet de La Rochelle.

Un important dispositif de police avait été déployé pour sécuriser les lieux et éloigner les curieux.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un jeune homme et un couple plus âgé ont été retrouvés mort sur un bateau dans le port de La Rochelle.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-