Landes de Gascogne: bagarre et coups de feu entre chasseurs et garde-chasse

Landes de Gascogne: bagarre et coups de feu entre chasseurs et garde-chasse

Publié le 28/10/2018 à 14:36 - Mise à jour à 14:38
© PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un garde-chasse et des chasseurs se sont battus lors d'une battue dans les Landes de Gascogne samedi. Dimanche, tous se sont convoqués à la gendarmerie.

C'est une affaire pour le moins confuse qu'on a résoudre les gendarmes. Samedi 27 à Sainte-Maure-de-Peyriac dans les Landes de Gascogne, une altercation a opposé des chasseurs à un garde de chasse au cours de laquelle des coups de feu ont été tirés et des coups échangés. L'ensemble des protagonistes a été convoqué ce dimanche 28 à la brigade pour tirer cette affaire au clair.

Selon la Dépêche du Midi, qui révèle l'information, une battue officielle était organisée le jour des faits. "Un groupe de chasseurs locaux s'est introduit dans une propriété privée avec cette autorisation, selon des renseignements fournis dès hier soir", a souligné le quotidien. Seulement voilà, un garde-chasse présent s'est opposé à l'entrée sur la propriété privée, leur intimant l'ordre de rebrousser chemin.

Lire aussi – Vététiste tué en Haute-Savoie: saison annulée et chasseurs sanctionnés

Les chasseurs ne l'entendant pas de cette oreille, le ton est rapidement monté entre les deux camps qui campaient sur leurs positions respectives. A tel point que le garde-chasse n'a pas hésité à tirer des coups de feu en l'air, malgré le danger que représente cette pratique. "Les chasseurs n'ont visiblement pas souhaité quitter les lieux, et le face-à-face s'est soldé par des coups portés par les uns sur l'autre", a précisé la Dépêche.

Au cours de la rixe un retraité de 68 ans a été blessé à la tête. Pris en charge par les secours, il a été hospitalisé. Il sera entendu plus tard par les militaires qui cherchent désormais à déterminer quelles sont les responsabilités de chacun dans cette affaire.

Voir:

Loire-Atlantique: deux chasseurs blessés par un sanglier lors d'une battue

Série d'accidents de chasse: la négligence des chasseurs première cause de morts

Des surfeurs accusent des chasseurs de leur avoir tiré dessus

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un garde-chasse et des chasseurs se sont battus lors d'une battue dans les Landes de Gascogne.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-