Loire: plusieurs hommes arrêtés après avoir volé 12.000 téléphones

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Loire: plusieurs hommes arrêtés après avoir volé 12.000 téléphones

Publié le 12/06/2018 à 16:59 - Mise à jour à 17:02
© Mauro PIMENTEL / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Les autorités ont récemment réalisé un coup de filet à Saint-Etienne (Loire). Plusieurs hommes ont été arrêtés pour de nombreux cambriolages, qui auraient commencé en mars 2017. Dans les objets volés figuraient notamment 12.000 téléphones portables.

Huit hommes âgés de 17 à 30 ans ont été récemment interpellés à Saint-Etienne (Loire) pour de nombreux vols et cambriolages. Le butin de leurs crimes est assez impressionnant.

Selon Le Progrès, qui rapporte l'information, ces individus auraient dérobé près de 12.000 téléphones (en plusieurs mois), mais aussi des sacs et lunettes de luxe, et même du matériel d'électroménager.

Le préjudice total de tous ces vols a été estimé par les autorités à plus d'un million d'euros. Leur périmètre d'action était vaste. Ils ont sévi dans la Loire, en Isère, mais aussi dans la Drôme et dans le Puy-de-Dôme.

Lire aussi: vols de téléphones portables - les femmes et les jeunes sont les principales victimes

Les premiers cambriolages remonteraient à mars 2017. Après plusieurs recoupements, la justice avait décidé d'ouvrir une information judiciaire pour vols en réunion et association de malfaiteurs au mois de juin. Mais les malfrats avaient continué à agir en secret.

Fin mars, les forces de l'ordre ont procédé aux interpellations de ces huit individus, quartier Montchovet à Saint-Etienne. Tous étaient déjà connus des services de poicle. L'un d'eux avait même déjà été condamné 28 fois.

Depuis le coup de filet, un seul des suspects a reconnu les faits. Et l'enquête se poursuit, pour notamment identifier les propriétaires de tous les objets retrouvés lors de perquisitions.

A noter que parmi les huit individus, un a été relâché sous contrôle judiciaire, quatre ont été placés en détention provisoire et les trois derniers étaient déjà derrière les barreaux pour des implications dans d'autres affaires.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Huit hommes ont récemment été interpellés à Saint-Etienne pour de nombreux cambriolages. Ils avaient notamment dérobés près de 12.000 téléphones.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-