Loiret: un nouveau-né retrouvé mort dans une poubelle, sa mère soupçonnée

Loiret: un nouveau-né retrouvé mort dans une poubelle, sa mère soupçonnée

Publié le 13/07/2018 à 11:29 - Mise à jour à 11:39
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une mère de famille de 31 ans habitant Saint-Germain-des-Prés dans le Loiret est soupçonnée d'avoir tué son nouveau-né. Il pourrait avoir fait un déni de grossesse. Le cadavre de l'enfant a été découvert dans une poubelle.

Le corps du nouveau-né a été retrouvé sans vie dans une poubelle dans la nuit du lundi 9 au mardi 10. Une mère de famille âgée de 31 ans a été mise en examen pour "homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans" après la découverte du corps d’un nouveau-né de son domicile à Saint-Germain-des-Prés, près de Montargis.

Selon La République du Centre, qui révèle l'information la jeune femme avait accouché, sans soins médicaux, chez elle. "Elle aurait ensuite demandé à son mari, à qui elle avait précédemment interdit l'accès de la chambre conjugale, de dissimuler son corps dans un sac poubelle, avant de le jeter", précise le quotidien.

La mère de famille a ensuite été prise en charge par le Samu et transportée au centre hospitalier de l'agglomération montargoise. En l'auscultant, les médecins se sont rendu compte que la jeune mère de famille venait d’accoucher. Face au silence de cette dernière quand le corps médical lui a demandé où était l'enfant, les médecins ont prévenu les forces de l'ordre.

Lire aussi - Mère infanticide à Bordeaux: le mari s'explique, les filles soutiennent leur maman

Alertés, les policiers ont perquisitionné au domicile du couple avant de retrouver le corps du nouveau-né dissimulé dans une poubelle. 

"C'est une famille connue dans la commune, qui participe à la vie associative. Personne n'était au courant pour sa grossesse", a rapporté au quotidien le maire de Saint-Germain-des-Prés, Christophe Béthoul. La mère de famille a été écrouée à Saran mais continue de nier les faits. Ses premières déclarations aux enquêteurs laissent penser à un déni de grossesse.

Le père, de son côté, nie formellement avoir participé à dissimuler le corps de victime. Il a toutefois a été déféré pour "modifications de scène de crime et recel de cadavre" mais placé sous le statut de "témoin assisté".

La République du Centre précise que les deux enfants du couple, âgés de 3 et 10 ans, ont été placés.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un nouveau-né retrouvé mort dans une poubelle dans le Loiret.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-