Meurtre d'Alexia Daval: l'enquête s'annonce "compliquée", quelles sont les premières pistes?

Meurtre d'Alexia Daval: l'enquête s'annonce "compliquée", quelles sont les premières pistes?

Publié le 01/11/2017 à 13:46 - Mise à jour à 13:58
©AFP/Gendarmerie nationale
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Il n'aura pas fallu attendre l'autopsie pour avoir la confirmation que l'on pressentait: le cadavre retrouvé lundi calciné à Velet (Haute-Saône) est bien celui d'Alexia Daval, 29 ans, disparue samedi alors qu'elle faisait son jogging. L'enquête pour assassinat s’annonce complexe et quelques pistes sont évoquées, mais aucune n'est officiellement confirmées à l'heure actuelle.

La nouvelle est finalement tombée avant même l'autopsie prévue jeudi 2: le corps calciné retouvé dissimulé sous des feuillages dans les bois de la commune de Velet est bien celui d'Alexia Daval, 29 ans, disparue samedi 28 en faisant son jogging habituel.

L'homicide ne fait donc maintenant plus de doute –une enquête pour assassinat avait d'ailleurs déjà été ouverte– reste maintenant aux enquêteurs à comprendre ce qu'il s'est passé ce matin là vers 9h30 dans cette zone boisée des bords de la Saône.

Le parquet de Vesoul ne confirme pour l'instant aucune piste précise mais les enquêteurs et les médias locaux évoquent trois éléments potentiels qui demanderont à être vérifiés. La première piste, qui semble la plus sérieuse, est celle d'un homme, un ancien voisin de la jeune femme, qui la harcelait au téléphone depuis environ six mois. Cet homme, qui n'est pas officiellement un suspect, aurait selon l'Est Républicain été entendu par les gendarmes. Ces derniers ne confirment pas cette information.

Deux autres hypothèses sont pour l'instant sur la table: la première est celle d'un exhibitionniste rôdant dans le secteur de Gray-la-Ville où Alexia Daval a disparu et qui se serait déjà manifesté auprès de femmes pratiquant le jogging ou le cyclisme. La seconde est celle de chasseurs –la saison est actuellement en cours– des riverais ayant témoigné à la presse avoir entendu des coups de feu dans le secteur où la malheureuse victime a disparu.

Il faut cependant rester très prudent sur ces "pistes" qui demandent encore à être confirmées. Le procureur de la République de Vesoul, Eric Dupic rappelle qu' "on est vraiment sur une enquête qui va être compliquée, qui va être longue. Tout est envisageable" et tient à mettre en garde contre les "rumeurs publiques".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le corps d'Alexia Daval a été retrouvé lundi 30 octobre, calciné et dissimulé sous des feuillages.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-