Oloron-Sainte-Marie: une septuagénaire poignardée, un migrant souffrant de problèmes psychiatriques suspecté

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 14 octobre 2017 - 14:42
Image
Un gendarme.
Crédits
©Witt/Sipa
Son agresseur a été placé en garde à vue à la gendarmerie, il était apparemment suivi suite à des problèmes psychiatriques.
©Witt/Sipa
Un réfugié afghan est suspecté d'avoir poignardé une dame âgée de 78 ans vendredi soir à Oloron-Sainte-Marie. La victime se trouve dans un état grave. Son agresseur a été interpellé.

La victime se trouve ce samedi 14 au matin dans un "état très critique". Une dame âgée de 78 ans, résidant à Oloron-Sainte-Marie dans le Béarn, a été poignardée chez elle vendredi 13 en début de soirée par un jeune homme de 19 ans révèle La République des Pyrénées.

D'après le quotidien, l'agresseur aurait porté à sa victime plusieurs coups de couteau au thorax et au visage, sans motif apparent, avant de prendre la fuite. Il sera interpellé dans la rue un peu plus tard par les gendarmes. Le suspect est un réfugié afghan qui logeait dans un appartement prêté par l'Ogfa, l'organisme de gestion des foyers de l'amitié, situé dans le même immeuble que celui de sa victime.

Ce sont d'ailleurs les colocataires de l'agresseur présumé, des réfugiés afghans eux-aussi, qui ont donné l'alerte et prévenus secours et force de l'ordre. Les premiers sont rapidement arrivés sur les lieux pour prendre en charge la victime et la transporter en urgence absolue à l'hôpital de Pau.

Le parquet a fait savoir que ce samedi, l'état de santé de la dame âgée était très préoccupant. "Cette personne âgée pourrait être admise prochainement au centre hospitalier de Bordeaux pour une intervention chirurgicale spécifique au niveau du larynx", précise La République des Pyrénées.

Son agresseur a été placé en garde à vue à la gendarmerie, il était apparemment suivi suite à des problèmes psychiatriques. Selon France Bleu Béarn qui cite Hervé Lucbéreilh, le maire d'Oloron, "son geste pourrait-être lié au refus récent de sa demande d'asile".

"Il faut être clair, ce qui s'est passé vendredi soir n'est en rien représentatif de ce que nous vivons au jour le jour avec nos migrants qui sont encadrés par plus de 120 bénévoles (…) Ces réfugiés se sont très bien intégrés, et certains ont même trouvé un travail!", a tenu à faire savoir l'édile.

À LIRE AUSSI

Image
Les pompiers, sollicités sur tous les fronts de l'urgence, sont de plus en plus victimes d'agression
Le blues du pompiers face à la montée des agressions en intervention
Ils ont signé pour secourir la plus grande détresse, les pires accidents… Mais les pompiers, sollicités sur tous les fronts de l'urgence, sont de plus en plus victimes...
13 octobre 2017 - 16:45
Image
Toulouse: un policier de la BRI tué lors d'un exercice
Nord: une jeune femme poignardée à mort devant ses quatre enfants par son ex-compagnon
Une femme de 26 ans a trouvé la mort sous les coups de couteau de son ex-compagnon et le regard des ses quatre enfants, ce vendredi à Jeumont (Nord). L'auteur présumé ...
13 octobre 2017 - 21:02
Société
Image
Un policier belge de dos.
Liège: une étudiante française étranglée et poignardée, son voisin avoue le meurtre
Louise, 24 ans, originaire du Mans, a été retrouvée morte chez elle à Liège où elle étudiait la médecine vétérinaire. Elle a été poignardé et étranglée. Un voisin conn...
11 octobre 2017 - 20:16
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don