Paris: mort d'un élève tombé du 4e étage de son lycée

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 05 janvier 2016 - 10:32
Image
Police Voiture Gyrophare Illustration
Crédits
©Philippe Huguen/AFP
Une cellule d'écoute a été ouverte pour apporter une aide psychologique aux élèves du lycée où s'est déroulé le drame.
©Philippe Huguen/AFP
Un lycéen de 16 ans est mort après une chute mortelle d'une quinzaine de mètres, lundi dans un établissement scolaire parisien. Une enquête a été ouverte.

Les circonstances des faits étaient encore très floues, ce mardi matin. Un jeune homme de 16 ans est mort des suites de ses blessures après une chute de plus de 15 mètres, lundi 4 au matin. Le drame s'est déroulé dans l'enceinte de son lycée du 4e arrondissement de Paris, peu après l'ouverture des portes.

Il était aux alentours de 8h lorsque les pompiers de Paris ont étés appelés pour "une chute d'une hauteur de 15 mètres", relate Le Parisien qui dévoile l'information. A leur arrivée sur place, à la cité scolaire Charlemagne, les secouristes ont trouvé un jeune homme en arrêt cardio-respiratoire et n'ont rien pu faire pour le sauver. Il est décédé au bout de quelques minutes.

Les 1.500 élèves du collège et du lycée regroupés dans ce vaste établissement parisien, ainsi que les familles et les équipes éducatives sont sous le choc. Dans la foulée du drame, le proviseur du lycée a envoyé un mail aux parents d'élèves pour les tenir informés et pour adresser "au nom de toutes et tous, encouragements, solidarité et pensées les plus sincères à la famille (de la victime) et à ses proches". Il y précise également qu'une cellule d'écoute, installée par le rectorat de Paris, est disponible dans l'enceinte de l'établissement depuis ce mardi matin.

Sur les circonstances des faits, les autorités restaient prudentes, se bornant à confirmer qu'une enquête de police a été ouverte. Accident, geste volontaire de la part de la victime, ou d'un tiers, les enquêteurs vont désormais devoir s'atteler à éclaircir les circonstances de ce drame.

 

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don