La ville de Paris va-t-elle supprimer les panneaux de direction ?

La ville de Paris va-t-elle supprimer les panneaux de direction ?

Publié le 11/10/2021 à 10:15
Pixabay
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Supprimés ou remplacés ? Les choses ne sont pas tout à fait claires à la mairie de Paris !

France Bleu a publié un article le 7 octobre dernier faisant état de l’enlèvement des panneaux de direction dans les rues de Paris, rapportant les paroles du premier adjoint à la mairie, Emmanuel Grégoire : « Ça correspondait à un besoin il y a 20 ou 30 ans, mais aujourd'hui, ils sont devenus totalement obsolètes ». Caroline Grandjean, directrice de la voirie et des déplacements, s’est confiée à France Bleu, lors de la première opération de démontage des panneaux : « Ils gênent la progression des fauteuils roulants, des poussettes et des personnes ». Près de 1 800 panneaux devraient être désinstallés selon la mairie de Paris. Certains élus s’en sont félicités, comme Emmanuelle Pierre-Marie, maire du 12e arrondissement : « Une étape parmi d’autres de la requalification et de l’embellissement de nos rues », peut-on lire sur son compte Twitter.

Cependant, quelques heures après cette déclaration de son premier adjoint, la maire de Paris, Anne Hidalgo, l’a contredit en niant la suppression des panneaux de direction dans les rues de la capitale au micro de France Bleu : « Je ne suis vraiment pas au courant de l’enlèvement. S’ils sont retirés, c’est surement pour être remplacés, on a besoin d’avoir des mâts. Après, il y a trop de signalisation qui nuit à la signalisation, donc on nettoie un peu, oui. Mais beaucoup de choses se disent et ne sont pas tout à fait justes ».

Les Parisiens et les touristes commençaient à s’en inquiéter sur les réseaux ! « Comment on va faire maintenant ? Si je n'arrive pas à mettre Waze ou une autre application ? », s’exclame Murielle à France Bleu. « On ne supprime pas les panneaux parce que tout le monde n’a pas un GPS », s’est justifiée Anne Hidalgo.

Le HuffPost a joint Emmanuel Grégoire pour en savoir plus : ce dernier parle de « non sujet ». « Nous retirons les obsolètes, mais nous gardons 95 % des panneaux. On a acté l’enlèvement de quelques centaines, mais la concertation continue. On verra si on les remplace, ce sont les maires d’arrondissement qui décideront. On propose, ils disposent ».

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des panneaux de direction dans la capitale parisienne

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-