Pédophilie : l'évêque de Pontoise demande "pardon" pour ses propos ambigus

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 07 avril 2016 - 17:41
Image
Stanislas Lalanne.
Crédits
©François Guillot/AFP
Les déclarations de l'évêque Stanislas Lalanne ont choqué les victimes d'un prêtre pédophile à Lyon.
©François Guillot/AFP
Suite à la polémique nés de ses propos sur la pédophilie, un "mal" qu'il avait hésité à qualifier de "pêché", l'évêque de Pontoise, Mgr Stanislas Lalanne a demandé "pardon" ce jeudi à tous ceux qu'ils auraient pu offenser.

L'évêque de Pontoise, Mgr Stanislas Lalanne, a demandé ce jeudi 7 avril "pardon à tous ceux" qu'il a pu choquer, à la suite de la polémique née de ses propos mardi 5 sur la pédophilie, un "mal" qu'il n'avait pas qualifié spontanément de "péché". Le prélat a tenu à repréciser ses propos au micro de RCF, où il avait initialement déclaré que la pédophilie était "un mal" mais qu'il ne "saurait pas dire" si c'était "de l'ordre du péché", faisant valoir que "c'est différent pour chaque personne".

Ces déclarations avaient choqué les victimes d'un prêtre pédophile à Lyon, où le cardinal Philippe Barbarin fait l'objet d'une enquête pour non dénonciation, et avaient pu surprendre de la part de Mgr Lalanne, responsable de la "cellule de veille" de l'épiscopat sur la pédophilie. L'évêque de Pontoise a tenté de rectifier ses propos mercredi soir dans un communiqué, mais la polémique n'est pas totalement retombée. La ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a ainsi demandé au prélat de "lever toute ambiguïté" sur ce sujet.

Réinvité ce jeudi matin par RCF, réseau de radios catholiques, Mgr Lalanne a souligné qu'"il n'y a aucune banalisation de la pédophilie" dans ses propos. "Ma première attention, c'est d'abord et avant tout les victimes (...), je sais combien leur souffrance est très profonde et durable", a déclaré l'évêque, ajoutant: "Si j'ai pu blesser tel ou tel par des propos qui n'ont pas été compris, je leur demande pardon". "De fait, la pédophilie, dans tous les cas, c'est un péché objectivement grave", a-t-il indiqué.

"Ce que je voulais dire aussi - et c'est peut-être là que je n'ai pas été compris - c'est que la question difficile qui se pose à chaque situation, qui est à chaque fois extrêmement douloureuse, c'est le degré de conscience et donc la responsabilité de celui qui commet des actes aussi atroces", a poursuivi l'évêque. "Dire qu'il y a une question par rapport au péché", est-ce introduire "une espèce de banalisation de la souffrance et de la perversité de l'acte?" "Ca, en aucune façon", a martelé Mgr Lalanne. Interrogé dans La Croix, le Père Laurent Lemoine, spécialiste de théologie morale, confirme qu'"on considère qu'il y a péché lorsqu'il y a un acte moral responsable". Mais les subtilités dans lesquelles est entré Mgr Lalanne "ne sont plus audibles", estime-t-il.

 

À LIRE AUSSI

Image
Najat Vallaud-Belkacem.
Pédophilie : Vallaud-Belkacem demande à l'évêque de Pontoise de "lever toute ambiguïté"
La ministre l'Education nationale n'a visiblement pas apprécié l'attitude de l'évêque de Pontoise qui a été incapable de préciser si la pédophilie était "un pêché". El...
07 avril 2016 - 11:23
Politique
Image
Stanislas Lalanne.
Pédophilie : l'évêque de Pontoise ne "saurait pas dire" si c'est un péché
L'évêque de Pontoise, Stanislas Lalanne, était mardi au micro de RCF (réseau de 63 radios chrétiennes francophones) pour parler des récents scandales visant l'église c...
06 avril 2016 - 18:48
Société
Image
La police.
Nouveaux soupçons de pédophilie contre un prêtre lyonnais
A Lyon, les langues se délient: la justice enquête sur un nouveau prêtre soupçonné d'agressions sexuelles alors que le diocèse et son évêque, le cardinal Philippe Barb...
01 avril 2016 - 08:42
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Draghi
Mario Draghi, enfant prodige de Goldman Sachs et Bretton Woods, de l’ombre grecque à l’échec italien
PORTRAIT CRACHE - Professeur d'économie, banquier : Mario Draghi, c'est l'histoire d'un homme qui a troqué les bancs de la fac pour les couloirs de la finance mondiale...
06 juillet 2024 - 15:00
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.