Pour soutirer de l'argent à ses parents, elle simule son enlèvement

Pour soutirer de l'argent à ses parents, elle simule son enlèvement

Publié le 16/04/2018 à 15:42 - Mise à jour à 15:49
© Spencer Platt / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une étudiante californienne a fait croire à son enlèvement afin d'obtenir une rançon de 85.000 dollars de ses parents, la semaine dernière. Elle a été arrêtée et placée à garde à vue.

Elle a réussi à soutirer plus de 69.000 euros à ses parents en simulant son propre enlèvement. Mais comme bien mal acquis ne profite jamais (enfin d'après le proverbe), les forces de l'ordre se sont rendues compte de la supercherie. Une étudiante californienne de 20 ans a fait croire à ses parents qu'elle avait été victime d'un rapt afin de leur voler de l'argent.

Mercredi 11, l’élève de l’Art Center College of Design de Pasadena dans la banlieue de Los Angeles envoie à ses parents, résidant en Chine, une photo d’elle ligotée et bâillonnée, avec une demande de rançon de 85.000 dollars soit 69.000 euros. Plusieurs appels malveillants, comportant des menaces, ont été envoyés à la mère de l'étudiante.

Paniqués et très inquiets, ces derniers obtempèrent rapidement et en profitent pour signaler la disparition de leur fille à la police californienne.

Un vaste dispositif de recherches a rapidement été mis en place par les forces de l'ordre qui ont finalement réussi à localiser la jeune fille dans un motel de la ville selon Pasadena New Now. Une fois sur place la police constate que l'étudiante est saine et sauve mais surtout seule. Les policiers ont rapidement des doutes sur l'histoire de la jeune femme et celle-ci est alors arrêtée pour soupçons d'extorsion. On ignore à ce stade si c'est bien elle qui a récupéré la rançon versée par ses parents ou si elle a bénéficié d'une complicité.

Elle a reconnu avoir voulu arnaquer ses propres parents. Gardée à vue, l’étudiante a été libérée contre le versement d’une caution de 30.000 dollars, dont on ignore d'ailleurs s'ils ont été réglés par les parents floués.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une étudiante californienne a fait croire à son propre enlèvement pour obtenir de l'argent de ses parents.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-