Toulouse: elle confond les escaliers du métro avec une entrée de parking, sa voiture se retrouve coincée (photos)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Toulouse: elle confond les escaliers du métro avec une entrée de parking, sa voiture se retrouve coincée (photos)

Publié le 07/11/2017 à 08:43 - Mise à jour à 08:44
©Captures d'écran Twitter
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une femme âgée de 50 ans a attiré l'œil des passants lundi soir à Toulouse, pour une raison assez insolite. Pas originaire de la région, et visiblement un peu perdue, elle a confondu une bouche de métro avec une entrée de parking. Sa voiture s'est alors retrouvée coincée sur les escaliers. Cet incident a provoqué un important bouchon sur le boulevard.

Elle a voulu voir Toulouse, et elle a vu Toulouse. Mais elle n'y reviendra peut-être pas de si tôt. Une femme âgée de 50 ans a provoqué lundi 6 vers 19h un capharnaüm géant dans le centre de la Ville rose. Originaire des Landes, et un peu perdue dans un coin qu'elle ne connaissait pas, elle a confondu une bouche de métro et une entrée de parking. Elle s'est ainsi retrouvée bloquée avec sa voiture sur les escaliers de la station de métro.

Les agents Tisseo (société de transports en commun de Toulouse) ont tout de suite donné l'alerte, en remarquant un attroupement anormal sur les images de vidéosurveillance.

Selon La Dépêche du Midi, la quinquagénaire cherchait en réalité l'entrée du parking Jeanne d'Arc, qui se situe entre la place Jeanne d'Arc et la rue Matabiau. Mais elle s'est donc engagée sans trop faire attention dans les escaliers de la station Jeanne d'Arc, qui se situe, elle, boulevard de Strasbourg.

Sous le choc, elle est restée cloîtrée dans sa voiture le temps que les secours interviennent. Les pompiers ont réussi à dégager sa voiture sans provoquer aucun dégât.

Des passants, qui voulaient sans doute aller prendre le métro pour rentrer chez eux ou sortir en ville, n'ont pas manqué de prendre la scène en photo et de la partager sur les réseaux sociaux, en se moquant gentiment de cette personne.

Les conducteurs bloqués dans le grand bouchon provoqué sur le boulevard, en pleine heure de pointe, par l'inattention de cette femme, n'ont sans doute pas autant ri que les témoins à pied. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La conductrice est restée plusieurs minutes coincée dans sa voiture, et sous le choc.

Newsletter





Commentaires

-