Toulouse: les circonstances de la mort du petit Moro, écrasé par le rideau métallique d'un centre commercial, commencent à s'éclaircir

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Toulouse: les circonstances de la mort du petit Moro, écrasé par le rideau métallique d'un centre commercial, commencent à s'éclaircir

Publié le 23/08/2016 à 07:54 - Mise à jour à 07:57
©Capture d'écran Google Maps
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le petit Moro Keita, 5 ans, est mort le 19 août écrasé par la grille de fermeture du parking d'un centre commercial, qui s'abaissait pour la fermeture. Une conjonction tragique de faits serait à l'origine d'un tel accident.

Que s’est-il passé exactement au centre commercial Espace Gramont de Toulouse le vendredi 19 août au soir? A 22h30 en effet, un enfant de cinq ans s’est retrouvé coincé sous un rideau métallique en train de s’abaisser à l’entrée du parking, le centre commercial fermant ses portes. Moro, c’est le nom du petit garçon, s’est retrouvé en arrêt cardio-respiratoire. Même s’il a pu être réanimé dans un premier temps et transporté à l’hôpital, il décèdera malheureusment de ses blessures le 20 août.

Ce lundi 22, la famille de l’enfant a tenu à lui rendre hommage sur les lieux du drame. Le père a d’ailleurs déjà reçu la visite des représentants d’Auchan, le principal magasin du centre commercial, et d’Altarea Cogedim, le propriétaire des lieux, qui a déjà annoncé que l'entreprise collaborerait pour faire la lumière sur ce dramatique accident

Le père, lors de l’hommage, a tenu à préciser les circonstances du drame: "Nous étions venus acheter des fournitures scolaires pour la rentrée en rentrant de Toulouse Plages et nous avons terminé la soirée au Flunch avec les enfants. Nous avons emprunté l'accès voiture, il faisait sombre, Moro s'est mis à courir, tout s'est passé en une minute. Je n'ai rien vu, rien entendu, la grille l'a pris, j'ai jeté mes courses, mis mon pied sous la grille mais elle continuait à descendre, je n'ai pas pu l'arrêter. Ma fille a appuyé sur l'alarme, puis sur tous les boutons qu'elle trouvait, rien ne se passait".

Les premiers éléments de l’enquête semblent confirmer en effet qu’un éclairage en mauvais état pourrait expliquer pourquoi l’enfant s’est retrouvé dans une telle situation. Il n’aurait en effet pas vu la grille s’abaisser sur lui.  Comble de malchance, l’agent de sécurité du parking était en intervention hors de son poste de surveillance, il n’a donc pas pu remarquer sur son écran de surveillance que le petit Moro était écrasé pendant la fermeture du parking, ni stopper la descente mortelle de la grille.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le petit Moro est mort, écrasé par le rideau métallique du parking du centre commercial.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-