Tuerie d'Orlando: pendant le massacre, Omar Mateen échangeait des SMS avec sa femme

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Tuerie d'Orlando: pendant le massacre, Omar Mateen échangeait des SMS avec sa femme

Publié le 17/06/2016 à 16:07 - Mise à jour à 16:16
©Geoffroy Van DER Hasselt/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

L'auteur de l'attentat homophobe contre un club gay en Floride, aux Etats-Unis a envoyé des SMS à sa femme durant l'attaque, révèle CNN. Sur Facebook, son allégeance à l'Etat islamique ne faisait guère de doute.

Omar Mateen est responsable du massacre de la boîte de nuit gay d'Orlando le "Pulse" où dans la nuit de samedi 11 à dimanche 12, 49 personnes sont mortes et 53 ont été blessées. D'après CNN, le tireur a envoyé un SMS à sa compagne Noor Salman environ deux heures après le début de l'assaut. Il est alors enfermé dans toilettes et il est 4 heures du matin. Dans ce texto, le terroriste lui demande si elle regarde les informations.

La jeune femme lui répond en lui disant qu'elle l'aime. Par la suite, elle tente de l'appeler à plusieurs reprises. Ses relevés téléphoniques confirment qu'elle l'a contacté après la diffusion des médias de l'attaque. Toutefois, ses messages resteront lettre morte. 

Toujours selon la chaîne américaine, l'épouse du tueur le soupçonnait de pouvoir passer à l'acte. Le même soir, Omar Mateen lui a juste confié qu'il sortait voir un ami. Noor Salman, avec laquelle il s'est mariée en 2011 et a eu un fils aujourd'hui âgé de trois ans, a avoué aux enquêteurs que son mari avait dépensé des milliers de dollars les semaines avant l'assaut. Il a notamment acquis un pistolet et un fusil d'assaut - un semi-automatique SigSauer MCX

Lors de la fusillade qu'il a perpétré au Pulse, Omar Mateen aurait aussi utilisé les réseaux sociaux, et notamment Facebook, pour chercher des informations sur le massacre qu'il était en train de commettre, sous les mots-clés "Pulse", "Orlando" et "Fusillade". Dans son ultime post, il aurait lancé un dernier avertissement : "dans les prochains jours, vous allez voir des attaques de l'Etat islamique aux Etats-Unis" et revendiquant à de multiples reprises son allégeance à l'organisation terroriste.

Ron Johnson, président de la commission sur la sécurité intérieure du Sénat, a envoyé une lettre au patron de Facebook, Mark Zuckerberg, mercredi 15 pour demander au réseau social de donner des informations relatives à cinq comptes apparemment utilisés par le tueur. Une porte-parole de Facebook a confirmé que le réseau social avait reçu la lettre de l’élu. L’entreprise californienne n’a pas encore répondu aux sollicitations de Ron Johnson mais elle travaille avec les enquêteurs sur cette affaire depuis le début.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'auteur de l'attentat homophobe contre un club gay en Floride, aux Etats-Unis a envoyé des SMS à sa femme durant l'attaque, révèle CNN.

Newsletter





Commentaires

-