Un couple ligoté et violenté pour un coffre… inexistant

Un couple ligoté et violenté pour un coffre… inexistant

Publié le 25/03/2019 à 17:02 - Mise à jour à 17:08
©Rob Pongsajapan/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Quatre hommes, qui auraient fait un "home-jacking" à Saint-Leu-la-Forêt (Val-d'Oise) en décembre, ont été placés en détention provisoire. Ils auraient ligoté, frappé et menacé un couple, réclamant la clé d'un coffre fort qui n'existait pas.

Ils ont tenu quatre mois avant d'être finalement retrouvés par la police. Quatre hommes, âgés de 23 et 26 ans, ont été arrêtés à Dugny en Seine-Saint-Denis mardi 19 car suspectés de s'être livrés à un "home-jacking" le 14 décembre dernier à Saint-Leu-la-Forêt (Val-d'Oise), selon une information rapportée par Le Parisien.

Les enquêteurs de la police judiciaire de Cergy disposaient de suffisamment d'éléments pour les mettre en examen. Les quatre complices ont ensuite été placés en détention provisoire.

Le jour des faits, à 7h du matin, ils auraient surpris un homme d'une cinquantaine d'années sortant de son pavillon pour se rendre au travail. Ils l'auraient bousculé, poussé à l'intérieur et menacé, avant que sa femme, qui dormait à l'étage, ne se lève en catastrophe, réveillée par les cris.

Lire aussi: Essonne - un octogénaire retrouvé mort ligoté chez lui après un cambriolage

Le couple a été ligoté et frappé. Un des agresseurs a menacé de couper un doigt de la femme si l'homme ne donnait pas la clé du coffre. Le hic, c'est qu'il n'y avait pas de coffre dans cette maison. Et pas non plus énormément d'argent liquide.

Ne croyant pas leurs victimes, les quatre malfrats ont retourné le pavillon, puis ont fini par prendre la fuite avec un larcin limité: quelques bijoux, un peu d'argent liquide, une carte bancaire, un appareil photo et du matériel multimédia.

Et aussi:

Bessèges: un homme de 89 ans retrouvé battu à mort et les pieds ligotés

Poitiers: trois individus ligotent et cambriolent un couple de retraités

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Quatre hommes ont été placés en détention provisoire pour avoir ligoté, menacé et violenté un couple pour obtenir la clé d'un coffre inexistant.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-