Un employé municipal roué de coups par des automobilistes en colère

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Un employé municipal roué de coups par des automobilistes en colère

Publié le 20/11/2017 à 16:35 - Mise à jour le 21/11/2017 à 17:22
© VALERY HACHE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

A Grasse (Alpes-Maritimes), samedi, un employé municipal s'est fait violemment agresser par quatre individus alors qu'il était en train de nettoyer la chaussée. La victime a porté plainte et l'un des agresseurs a été interpellé le jour même.

Il était en train de faire son travail lorsque le pire s'est produit. A Grasse (Alpes-Maritimes), un employé municipal s'est fait violemment agresser par quatre individus alors qu'il nettoyait la chaussée. Selon les informations rapportées par Nice-Matin, les faits ont eu lieu dans la matinée dans le centre historique de la commune.

L'homme était en pleine opération de nettoyage sur la voie publique bloquant donc le passage le temps de l'intervention. Mais un chauffeur a commencé à s'impatienter. Lui et les trois autres passagers sont alors sortis du véhicule et se sont rués sur lui, le passant à tabac, avant de prendre la fuite. D'après les derniers éléments rapportés, la victime souffre d'hématomes à la tête, à l'épaule et d'égratignures sur le visage. Il a rapidement été transporté à l'hôpital.

Suite à cette agression, l'employé communal a décidé de porter plainte. Et rapidement, le jour même, l'un des quatre agresseurs a été interpellé par les forces de l'ordre grâce aux images de vidéosurveillance. Une enquête a été ouverte pour tenter de retrouver les fuyards.

A lire aussi: Altercation et menaces sur la route en Seine-et-Marne: les deux octogénaires étaient armés

Une nouvelle fois, cette histoire rappelle que l'impatience peut conduire à des comportements répréhensibles. Pour rappel, en janvier dernier, un patient avait agressé un médecin généraliste dans un cabinet du centre-ville de Limoux (Aude) car il était mécontent de devoir attendre son tour. Cette altercation s'était poursuivie dans la rue où l'agresseur s'était fait interpeller par les gendarmes. Il avait été placé en garde à vue. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un employé municipal a été agressé par quatre individus impatients à Grasse (Alpes-Maritimes).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-