Vendée: Une mère écrase sa fille entre sa voiture et un mur

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Vendée: Une mère écrase sa fille entre sa voiture et un mur

Publié le 31/07/2019 à 12:52 - Mise à jour à 13:40
©Joel Saget/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une mère de famille a mortellement percuté sa fille de cinq ans, mardi 30 en Vendée. Elle aurait fait marche arrière alors que l'enfant se trouvait entre la voiture et un mur.

Une fillette de cinq ans est morte, mardi soir à Saint-Jean-de-Monts (Vendée), écrasée entre la voiture que conduisait sa mère et un muret. Les premiers éléments dessinent la thèse d'un drame malheureusement banal.

Ce jour-là, les cinq membres d'une même famille originaire de la Manche et en vacances en Vendée se trouvaient dans leur voiture lorsque l'une des trois filles présentes à bord a été pris d'un besoin pressant. Selon France Bleu, la mère qui se trouvait au volant a alors décidé de s'arrêter sur le bas-côté.

La fillette serait descendue avant que la conductrice ait terminé sa manœuvre. Celle-ci ne se serait pas rendu compte que l'enfant se trouvait derrière le véhicule et a fait marche arrière, la coinçant contre un muret.

Lire aussi: Seine-Saint-Denis -  il fait une marche arrière et écrase ses deux jeunes enfants

Les secours ont été prévenus mais la petite victime était déjà en arrêt cardio-respiratoire. L'arrivé du SAMU et le recours à un hélicoptère n'ont rien pu changer et l'enfant a été déclarée morte sur les lieux. Des ambulances ont également été dépêchées sur place afin de prendre en charge les quatre membres de la famille en état de choc, mais ceux-ci n'ont pas été hospitalisés et sont restés sur place.

Une enquête a été ouverte par le parquet des Sables-d'Olonne pour homicide involontaire.

Les cas de parents renversant leur propre enfant ne sont malheureusement pas rares. A proximité d'un véhicule, les angles morts empêchent souvent de les voir et le temps de réaction des plus jeunes face à un véhicule en mouvement est nettement plus important que pour un adulte. La veille, un père de famille avait mortellement percuté son bébé en faisant marche arrière dans un camping de l'Hérault.

Voir:

Il tue son bébé de 18 mois en le percutant en voiture sur un camping

Oise: une mère en voiture écrase sa fille de 19 mois

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le SAMU n'a rien pu faire pour sauver la fillette, déclarée morte sur place.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-