Vidéo d'agression sexuelle au Maroc: un homme arrêté

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Vidéo d'agression sexuelle au Maroc: un homme arrêté

Publié le 28/03/2018 à 19:35 - Mise à jour à 19:40
© STRINGER / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les autorités marocaines ont annoncé ce mercredi que l'auteur présumé de l'agression sexuelle, dont la vidéo a fait le tour du web depuis mardi, avait été appréhendé par les forces de l'ordre. Agé de 21 ans, il a été placé en garde à vue.

Il a été interpellé. Dans un communiqué publié ce mercredi 28, les autorités marocaines ont annoncé que l'auteur présumé de l'agression sexuelle, dont la vidéo a fait le tour du web depuis mardi, avait été appréhendé par les forces de l'ordre. Agé de 21 ans, il a été placé en garde à vue et vivrait dans la province de Rhamna tout comme sa victime âgée de 17 ans.

La séquence, qui a suscité l'indignation de nombreux Marocains, montrait un jeune homme en train de plaquer une adolescente au sol, face contre terre, l'empêchant de bouger. Il la déshabillait de force et lui touchait les parties intimes. La victime, elle, ne cessait de se débattre tout en hurlant pour qu'on vienne lui porter secours, en vain. Comme on peut le voir sur la vidéo, l'homme, qui filmait les images, n'a pas bougé le petit doigt pour mettre fin à son calvaire.

Cet individu là n'a d'ailleurs toujours pas été interpellé mais a visiblement été identifié. "L’identité de l’autre personne qui a filmé ces actes criminels a été déterminée et les investigations sont en cours en vue de son arrestation", ont également souligné les autorités locales.

Lire aussi - Nouveau scandale au Maroc après la diffusion de la vidéo d'une agression sexuelle

Cette agression sexuelle n'est pas sans rappeler celle subie par une jeune fille dans un bus à Casablanca l'an dernier. Une vidéo avait aussi été partagée sur les réseaux sociaux au mois d'août et avait une nouvelle fois soulevé un tollé au Maroc.

Quelques mois plus tard, à la mi-février, le Parlement marocain avait définitivement adopté une loi contre les violences faites aux femmes, incriminant pour la première fois "certains actes considérés comme des formes de harcèlement, d’agression, d’exploitation sexuelle ou de mauvais traitement". Le texte avait toutefois été jugé "insuffisant" par les mouvements féministes.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Au Maroc, un homme a été arrêté après la diffusion d’une vidéo d’agression sexuelle.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-