13 euros: le prix d'un paquet de cigarettes qui amortirait ses effets néfastes sur la collectivité

Auteur(s)
DD
Publié le 23 mars 2015 - 10:54
Image
Un bureau de tabac.
Crédits
©20Minutes/Sipa
Le prix du paquet de cigarette devrait doubler pour que le tabac ne pèse plus sur la collectivité.
©20Minutes/Sipa
Si le tabac était vendu à un prix qui engloberait totalement les surcoûts de ses effets négatifs sur la santé, et donc pour la collectivité, le paquet de cigarettes afficherait un tarif quasiment le double de ce qu'il est actuellement, en moyenne.

Le chiffre n’est que théorique, mais va-t-il donner des idées au gouvernement? Selon une étude publiée par deux économistes, se basant sur les chiffres de l’Observatoire français des drogues et toxicomanies (OFDT), pour que le tabagisme ne coûte plus rien à la collectivité –c'est-à-dire pour que les sommes récupérées sur les ventes correspondent aux coûts engendrés par les problèmes de santé inhérents au tabagisme–, le paquet devrait coûter… 13,07 euros.

L’analyse des chiffres de l’OFDT fait d’ailleurs ressortir des données intéressantes. En l’état actuel, le tabagisme est plutôt rentable pour l’Etat: les taxes collectées et les retraites économisées par décès prématurés rapportent 20,6 milliards d’euros par an; à l’inverse les surcoûts de santé et les impôts non encaissés pour cause de contribuables décédés sont estimés à 19,6 milliards d’euros. Bénéfice net: 1 milliard par an. Pourquoi alors monter le prix du paquet ?

Réponse: ce sont en réalité les entreprises qui subissent le plus les effets du tabac. Les décès de salariés, les arrêts de travail liés à des pathologies chroniques, etc.: les experts ont chiffré ces externalités négatives à 16 milliards d’euros. Dans une perspective globale, ce sont donc les acteurs de l’économie plus que les caisses d’assurance-maladie qui souffrent des conséquences du tabac.

Cette étude n’a pas pour l’instant officiellement inspiré aucune mesure qui pourrait mener à un quasi-doublement du prix du paquet s’il devait passer à 13 euros. Mais le grand écart n’est pas une perspective irréaliste: entre 2000 et 2012, le prix du paquet de cigarettes est passé, en moyenne, de 3,20 euros à 6,60 euros, soit une hausse de 106%.

 

À LIRE AUSSI

Image
Une cigarette dans une main.
Tabac: les députés interdisent l'achat sur Internet
Les députés ont adopté, vendredi 5, plusieurs mesures réclamées par les buralistes, dont l'interdiction d'achat de tabac à distance, dans un pays étranger. Les acheteu...
06 décembre 2014 - 11:00
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don