Acheter du cannabis "au CBD", vraiment légal et sans risque?

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Acheter du cannabis "au CBD", vraiment légal et sans risque?

Publié le 25/06/2018 à 11:52 - Mise à jour à 12:03
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Le cannabis au faible niveau de THC, misant sur le CBD, est depuis quelques semaines vendu dans des coffee shops en France. Et si ces produits sont (pour l'instant) légaux, le débat sur l'efficacité et la dangerosité du cannabidiol n'est pas totalement tranché.

C'est le produit star de ces derniers mois en France: le cannabidiol ou CBD a depuis peu pignon sur rue dans des coffee shops à la française qui misent sur ce cannabis "light" et légal. Du moins en théorie.

Car les ruptures de stock qui se succèdent face à l'engouement suscité ne sont pas les seuls problèmes qui planent sur ce secteur. La ministre de la Santé a déjà affirmé en juin que ces commerces devraient fermer "dans quelques mois", notamment car ils inciteraient à la consommation de produits contenant du tabac.

Si ce cannabis est légal c'est parce qu'il ne contient presque pas de THC, la substance psychotrope qui provoque l'euphorie. Son intérêt résiderait alors dans le CBD. Mais les effets du cannabidiol sont eux-mêmes l'enjeu d'un vif débat.

Voir: Cannabis - le commerce de produits dérivés fleurit en profitant d'une "zone grise"

Cette substance "fait des miracles", assurait en novembre dernier à France-Soir Bruno Studer, directeur de CBD 420, entreprise suisse pionnière de l'importation en France des produits au cannabidiol, notamment la Blue Dream.

Certaines études mettent en effet en avant des vertus anti-inflammatoires, contre le stress et même une efficacité dans la lutte contre Alzheimer et certains cancers. Mais ces conclusions sont encore loin de faire consensus le sujet étant encore récent. Les études manquent pour parler de certitudes. Et outre l'efficacité réelle ou supposée du CBD, les questions sur d'éventuels effets pervers ou l'addiction restent ouvertes pour certains spécialistes.

Lire aussi: Les Français de plus en plus favorables à une autorisation régulée du cannabis

Témoignage de cet embarras scientifique, la position de l'Organisation mondiale de la santé, loin d'être tranchée: "Les premières données issues d’études réalisées chez l’homme et l’animal montrent que son utilisation pourrait avoir des vertus thérapeutiques pour les crises dues à l’épilepsie et à des pathologies associées", a jugé en décembre dernier l'OMS. Et si le CBD "ne semble pas présenter de potentiel d’abus, ni être nocif pour la santé", l'organisation "ne recommande pas l’usage du cannabidiol à des fins médicales".

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La légalité et la dangerosité du cannabis "light" (sans THC mais avec du CBD) font encore débat en France.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-