Et si le corps humain comptait en réalité 80 organes?

Et si le corps humain comptait en réalité 80 organes?

Publié le 28/03/2018 à 11:02 - Mise à jour à 11:14
©Suzanne Plunkett/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Des chercheurs américains ont publié mardi les résultats d'une étude qui révèle l'existence d'un 80e organe dans le corps humain. Si cette découverte doit encore être soumise au consensus de la communauté scientifique, elle laisse augurer une avancée majeure dans la lutte contre le cancer.

Le corps humain regorge encore d'un nombre incalculable de mystères. Mais des scientifiques américains en ont peut-être résolu un. Selon les résultats d'une étude publiés mardi 27 dans la revue Scientific Reports, il n'existerait pas 79 organes dans notre corps, mais 80.

Cette découverte toute récente n'a pas encore fait consensus auprès de la communauté scientifique internationale mais elle pourrait, si elle est confirmée, constituer une avancée majeure dans la lutte contre le cancer. Car elle permettrait de mieux étudier (donc de mieux comprendre) la propagation des métastases dans les tissus et les organes du corps humains.

Mais quel est donc ce 80e organe qui n'était pas reconnu en tant que tel jusqu'à présent? L'équipe qui a travaillé sur cette étude, le professeur Neil Theise en tête, l'a surnommé "l'interstitium" pour "interstitielle" (entre les tissus).

"L'interstitium" est un tissu qui se trouve juste sous la peau et qui recouvre les intestins, les poumons, le système circulatoire et même les muscles. Jusqu'à présent, il était considéré comme compact et donc n'avait pas la fonction d'organe.

Lire aussi: Don d'organes - Refus, consentement: le cadre légal

Sauf que ces chercheurs américains ont mis au point une nouvelle méthode de préparation des lames de microscope. La précédente ne permettait pas de conserver le fluide des tissus examinés.

©Capture d'écran Jill Gregory / Scientific Reports

Cette innovation a permis de découvrir que "l'interstitium" pourrait bien être en réalité un vaste système interconnecté de compartiments remplis de liquide. Cela en ferait le 80e mais surtout le plus grand organe du corps humain.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




"L'interstitium", qui n'est pas encore le nom officiel, pourrait être le 80e organe du corps humain. (Illustration)

Newsletter





Commentaires

-