Marisol Touraine: les malades "trouveront à se faire soigner" pendant les fêtes malgré la grève des médecins

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Marisol Touraine: les malades "trouveront à se faire soigner" pendant les fêtes malgré la grève des médecins

Publié le 17/12/2014 à 12:29 - Mise à jour à 15:10
©Chamussy/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): AS
-A +A

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, assure que la grève des médecins ne devrait pas empêcher les malades d'être soignés pendant les fêtes de fin d'année, alors que le conseil de l'ordre des médecin prévoit 70 à 80% de fermetures de cabinets.

Marisol Touraine a réagi ce mercredi après l'appel à la grève de plusieurs syndicats de médecins libéraux. "Je veux rassurer les Français et leur dire que ceux qui seront malades, je ne leur souhaite évidemment pas, mais ceux qui seront malades trouveront à se faire soigner", a assuré la ministre de la Santé.

"Les services du ministère de la Santé seront évidemment en contact dans chaque département avec les médecins pour voir qui sera sur place, qui pourra assurer les soins et, par ailleurs, les services hospitaliers accueilleront ceux qui auront besoin d’être accueillis" a poursuivi Marisol Touraine.

Les médecins généralistes manifestent contre le tiers payant et réclament une revalorisation de la consultation. Les médecins urgentistes veulent, eux, se voir intégrés dans les professions concernées par le compte pénibilité et obtenir une revalorisation de l'indemnité de garde.

Six syndicats de médecins (généralistes, spécialistes, urgentistes et cliniques privées) ont appelé à la grève et à la fermeture de leurs cabinets entre Noël et le Nouvel an pour protester contre le projet de loi santé. Selon le conseil de l’ordre des médecins, 70 à 80 % des portes seront closes entre les 24 et 31 décembre.

Jean-Paul Ortiz a appelé lors d'une conférence de presse de la CSMF (Confédération des syndicats médicaux français) mardi 16 à la grève de tous les médecins libéraux pour "sauver la médecine libérale". Quelques jours plus tôt, il avait été reçu par Marisol Touraine. S'il a parlé de "signes d'ouvertures" le mouvement est maintenu faute de "traduction dans les faits".

Face à ce mouvement d’ampleur, l’Agence régionale de santé (ARS)  étudie la possibilité de réquisitionner des médecins pour garantir la sécurité des patients, de jour comme de nuit.

 

Auteur(s): AS

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les médecins seront en grève pendant les fêtes de fin d'année.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-