Les obsèques du Pr Montagnier, prix Nobel de médecine, auront lieu mardi 22 février

Les obsèques du Pr Montagnier, prix Nobel de médecine, auront lieu mardi 22 février

Publié le 18/02/2022 à 15:13
F.Froger / Z9, pour FranceSoir / Père Lachaise
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

C'est au cimetière du Père-Lachaise qu'auront lieu les obsèques du professeur Montagnier, mardi à Paris. Une cérémonie privée qui sera accompagnée d'un hommage populaire, à défaut d'honneurs nationaux.

Il y a dix jours s'éteignait le professeur Luc Montagnier, prix Nobel de médecine en 2008 pour la découverte du virus du sida, à l’âge de 89 ans à l'hôpital américain de Neuilly-sur-Seine. Il était l’un des savants français les plus connus : biologiste de notoriété internationale, éminent virologue, professeur émérite au prestigieux Institut Pasteur, membre de diverses académies à travers le monde, référence majeure du CNRS, détenteur de nombreuses distinctions honorifiques, dont, en plus de ses multiples “docteur honoris causa” au sein des universités les plus réputées, le Pr Montagnier a reçu le prix Nobel de médecine pour avoir découvert le virus du VIH.

Voir aussi : L'éminent professeur Luc Montagnier s'est éteint le 8 février 2022

Un manque de reconnaissance ?

Sa disparition a été traitée avec une relative indifférence - au mieux, un timide service minimum. Le 14 février, un de ses proches, le Dr Gérard Guillaume, a souhaité venir sur notre plateau exprimer son « indignation » et sa « consternation » par rapport au « silence assourdissant dont est entourée la mort du Pr Montagnier », aussi bien « de la part des autorités gouvernementales, qui se sont fendues d’un communiqué indigne de quelques lignes venant du secrétariat de l’Élysée » que « de la part de l’Académie des sciences, de la part de l’Académie de médecine, de la part des ministères de la Recherche et de la Santé ».

Voir aussi : "L'Histoire finira par donner raison au professeur Montagnier" Dr Gérard Guillaume

Loin d’être un « antivax », estimant qu’il revient à chacun de faire le choix de se vacciner ou non, le Pr Montagnier, fort de son savoir médical et de son expérience scientifique, estimait que l’on n’avait pas le recul temporel nécessaire pour évaluer scientifiquement le potentiel danger des effets secondaires des injections anti-covid sur le corps humain. Outré par certains articles de presse annonçant son décès, Gérard Guillaume affirmait que l'avenir lui rendrait justice : « L’histoire finira par lui donner raison, c’est indiscutable. »

L'hommage appuyé du Pr Raoult

C'est aussi en regardant l'histoire que le professeur Raoult, qui avait déjà exprimé son admiration sur Sud Radio, lui a consacré une vidéo sur la chaîne YouTube de l’IHU Méditerranée, pour un « hommage très appuyé » à l’homme qu’il qualifie d’« immense chercheur » :

« C’est un très très grand monsieur. Il n’y a rien que les gens ne détestent autant que la gloire à ce point-là, c’est-à-dire trouver le virus de la maladie la plus épouvantable du 20e siècle. Ça suscite un niveau de haine que vous avez des difficultés à comprendre. Il y a une haine de la gloire qui est surdéveloppée en France, des gens qui n’ont rien trouvé de leur vie et qui détestent le type qui a fait la plus grande découverte en termes de santé publique du 20e siècle. C’est un grand monsieur, c’est un très grand monsieur. Il faut le respecter. Il a apporté des choses considérables et on ne peut pas oublier ça. C’est indigne. Il faut respecter les gens qui ont fait quelque chose d’aussi important pour l’humanité. »

Intimité familiale et haie d'honneur

Nous l'apprenons par la Fondation Luc Montagnier : la « cérémonie d'adieu » aura lieu mardi 22 février à 15 heures, à la salle de la Coupole du Père Lachaise - 71, rue des Rondeaux, à Paris (20e). Des obsèques auxquelles pourront se joindre ceux qui souhaitent lui rendre hommage, pour une haie d'honneur, à l'extérieur, « avec l'accord de la famille », précise le Dr Gérard Guillaume. La généticienne Alexandra Henrion-Caude a relayé cette initiative hier. Cette cérémonie funéraire sera l'occasion de rendre un dernier hommage à celui qui fut l’un des grands savants français de notre temps.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La salle de la coupole, au cimetière du Père-Lachaise, accueillera la cérémonie d'obsèques de Luc Montagnier.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-