Le climat des affaires en France s'améliore en décembre

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Le climat des affaires en France s'améliore en décembre

Publié le 16/12/2016 à 11:48
©Thomas Coex/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

L'indicateur de l'Insee mesurant le climat des affaires termine l'année sur une bonne note. Pratiquement tous les secteurs d'activité voient la tendance s'embellir.

Le climat des affaires s'est nettement amélioré en décembre, dans tous les secteurs à l'exception de celui du bâtiment, a indiqué vendredi 16 l'Insee.

L'indicateur, calculé à partir des réponses des chefs d'entreprise des principaux secteurs d'activité, s'est établi à 105 points, contre 102 en novembre, a indiqué l'institut statistique dans un communiqué.

"Il se situe cinq points au-dessus de sa moyenne de long terme, atteignant ainsi un plus haut depuis l'été 2011", précise l'Insee.

Par secteur d'activité, l'indice augmente de quatre points dans l'industrie manufacturière, l'opinion des industriels sur les perspectives générales de production du secteur continuant de s'améliorer. "En décembre, les soldes sur les carnets de commandes globaux et étrangers augmentent, alors qu'ils étaient déjà au-dessus de leur moyenne depuis mi-2015", indique l'institut.

Dans les services, l'indice gagne aussi quatre points. A noter, une amélioration du climat dans l'hébergement-restauration, fortement touché par les conséquences des attentats.

Dans le secteur du commerce, l'indicateur a progressé de trois points, "retrouvant son plus haut niveau depuis mars 2008". Les perspectives d'activité sont prometteuses.

Seule ombre au tableau, le secteur du bâtiment où le climat s'altère légèrement, perdant un point à 98 points et se "trouvant un peu au-dessous de sa moyenne de long terme".

Selon l'Insee, "les entrepreneurs sont plus nombreux à considérer que leurs carnets de commandes sont peu garnis pour la période". Par ailleurs, "le taux d'utilisation des capacités de production baisse légèrement en décembre", alors qu'il se redressait depuis début 2015.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La fin d'année s'avère propice pour le climat des affaires selon l'Insee.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-