Facebook se met aux rencontres amoureuses, Tinder et Meetic chutent en bourse

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Facebook se met aux rencontres amoureuses, Tinder et Meetic chutent en bourse

Publié le 02/05/2018 à 11:01 - Mise à jour à 11:09
© Thomas SAMSON / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Mark Zuckerberg, cofondateur de Facebook, a annoncé mardi la mise en place prochaine d'un service de rencontres amoureuses, directement via le réseau social. Annonce qui a eu pour effet immédiat de faire chuter en bourse Match Group, détenteur de Tinder, Meetic et Match.

Miné par les scandales à répétition, le dernier en date étant l'affaire Cambridge Analytica (le groupe qui aurait volé les données de 87 millions d'utilisateurs de Facebook), Mark Zuckerberg, le cofondateur du réseau social, a décidé de relancer la machine en faisant une grande annonce mardi 1er mai.

A l'occasion de la conférence des développeurs, il a révélé la mise en route future d'un service de rencontres amoureuses en ligne, directement via Facebook.

Lire aussi: nouvelle fonction sur Facebook - un service de rencontres "durables"

Immédiatement l'information sortie, Match Group a chuté de 19% en bourse. Pourquoi? La peur de la concurrence sans doute car Match Group est le numéro 1 des rencontres en ligne avec Tinder, Meetic ou encore Match.

Meetic est peut-être la cible principale de la nouvelle interface "dating" de Facebook. Puisque Mark Zuckerberg entend jouer sur la durée: "Cela sera destiné à construire des relations authentiques et durables, pas seulement des plans d'un soir".

Meetic étant plus vu comme un site permettant de faire des rencontres amoureuses sérieuses, et Tinder étant plutôt réputé pour les "plans d'un soir" justement.

Et aussi: sites de rencontres - 33% des Français sont inscrits alors qu'ils sont en couple

A noter que Facebook n'a pas précisé de date pour le lancement de ce service "dating". Mais rien que l'effet sur le marché boursier de cette première annonce devrait l'encourager à poursuivre dans cette voie.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Facebook s'est lancé dans les rencontres en ligne, jouant sur le caractère durable. Rapidement, Meetic et Tinder ont chuté en bourse.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-