"Le variant Delta tue les vaccinés plus que les non-vaccinés, en Angleterre" Martin Zizi

"Le variant Delta tue les vaccinés plus que les non-vaccinés, en Angleterre" Martin Zizi

Publié le 06/08/2021 à 17:24
FS
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir

Cet espace d’opinion permet la libre expression des idées et d’engendrer le débat. Les articles et vidéos publiés dans cette rubrique peuvent parfois ne pas faire consensus, en savoir plus

-A +A

L’ancien directeur scientifique de la Défense belge est de retour, après un premier debriefing. Martin Zizi nous explique cette fois la différence entre les "vaccins normaux" et les "vaccins sur le cancer". À partir de cela, il démontre que les vaccins ne remplissent pas aujourd’hui les conditions de base légales pour être sur le marché.

Il est parfois difficile de s'approprier des documents scientifiques, Martin Zizi nous aide donc à les décrypter : nous apprenons ainsi que le variant Delta n’est peut-être pas si dangereux qu’on ne le prétend. Plus contagieux ne veut pas dire plus mortel, et en prenant l’exemple du cas anglais, le chercheur en biophysique moléculaire démontre comment les vaccinés sont finalement plus fragiles à l'heure actuelle face à ce variant que les non-vaccinés.

Il revient également sur le caractère non-pertinent du test PCR pour identifier les personnes infectées. Un debriefing proposé en partenariat avec BonSens.org

Les sources analysées dans cet entretien sont à votre disposition ci-dessous.


La létalité du Covid-19 selon les âges (source : OMS)

Comparatif des intérêts et limitations des tests PCR et antigéniques (Ag) selon les seuils de détection par-rapport à la contagiosité (source : Covidrationnel.be)


Documents :

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




"Ils veulent faire passer ce vaccin pour non-expérimental alors qu'ici les risques ne sont pas connus" - Martin Zizi

Newsletter





Commentaires

-

Je m'abonne à la Newsletter FranceSoir