Julie Delpy: l'affaire Weinstein, "partie visible de l'iceberg"

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Julie Delpy: l'affaire Weinstein, "partie visible de l'iceberg"

Publié le 22/10/2017 à 11:37 - Mise à jour à 11:40
© Alberto E. Rodriguez / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP

-A +A

L'actrice Julie Delpy déclare avoir reçu à l'âge de 13 ans une "proposition malsaine" d'un réalisateur lors d'une audition et redoute que l'affaire "Weinstein ne soit que la partie visible de l'iceberg".

Dans un communiqué transmis par mail samedi soir tard, l'actrice et réalisatrice française installée aux Etats-Unis, juge "essentiel que les femmes parlent du harcèlement sexuel".

Julie Delpy, qui dit n'avoir pour sa part croisé le producteur Harvey Weinstein "que dans des grosses soirées officielles", souligne avoir "toujours été très claire et féroce sur ce sujet".

"J'ai même parlé du harcèlement quand j'étais en France à mes débuts car le milieu en France n'a rien à envier à Hollywood", ajoute l'actrice de 47 ans.

"A l'âge de 13 ans (...) durant l'une de mes premières auditions, un réalisateur m'a fait une réflexion/proposition malsaine, il s'est pris le script dans la figure et ma réputation de chieuse a commencé", raconte la réalisatrice de "2 Days in Paris", "2 Days in New York", "Le Skylab" et "Lolo".

"J'ai pleuré dans les bras de mon père (l'acteur Albert Delpy), dans le métro après cette horrible rencontre, mon père voulait casser la gueule à ce réalisateur de troisième zone", poursuit-elle, sans le nommer.

"Après j'ai porté ma carapace, évitant les pièges et j'ai avancé à pas de tortue car évidemment tout est moins facile quand on dit non et qu'en plus on l'ouvre".

"Il est temps que les femmes parlent, pas seulement du harcèlement mais aussi de l'abus psychologique et physique dont beaucoup sont victimes dans leur travail et leur couple", estime l'actrice. "J'ai bien peur que l'ogre Weinstein ne soit que la partie visible de l'iceberg".

Auteur(s): Par AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'actrice française Julie Delpy, le 26 septembre 2017 à Hollywood, en Californie

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-