Axelle Lemaire, ex- secrétaire d'Etat, rejoint la Croix-Rouge

Axelle Lemaire, ex- secrétaire d'Etat, rejoint la Croix-Rouge

Publié le 25/01/2022 à 18:00 - Mise à jour à 18:02
© Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

L'ancienne secrétaire d'Etat au Numérique, durant le quinquennat de François Hollande, Axelle Lemaire, va rejoindre la Croix-Rouge française, où elle sera "directrice déléguée à la stratégie, la transformation et l'innovation", a annoncé mardi l'association humanitaire.

Mme Lemaire, 47 ans, pilotera notamment la "création de nouveaux dispositifs afin de mieux répondre aux besoins des personnes en situation de vulnérabilité", a souligné la Croix-Rouge française dans un communiqué. L'intéressée s'est dite "honorée" de travailler désormais pour la "première organisation sociale de France".

D'origine franco-canadienne, cette juriste de formation fut députée des Français de l’étranger et secrétaire nationale du PS aux droits de l'Homme, avant de devenir secrétaire d'État au Numérique et à l'innovation pendant le quinquennat de François Hollande, d'avril 2014 à mars 2017. Elle avait ensuite travaillé comme associée dans un cabinet de conseil en stratégie.

A la Croix-Rouge française, l'ancienne secrétaire d'Etat assurera également la direction générale de "21", une structure qui accompagne des projets d'innovation sociale. Cet "accélérateur" est géré en partenariat avec Nexem, le principal représentant des employeurs associatifs du secteur médico-social.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'ex-secrétaire d'Etat au Numérique, Axelle Lemaire, lors d'une séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale à Paris, le 7 février 2017

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-