Inondations: le château de Chambord cerné par les eaux

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Inondations: le château de Chambord cerné par les eaux

Publié le 04/06/2016 à 15:38
©A. Leboutey/Domaine national de Chambord/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le château de Chambord, l'un des joyaux de la Renaissance, est toujours fermé au public, comme perdu au milieu des eaux à cause de la crue de la rivière Cosson.

C'est l'une de images les plus impressionnantes des intempéries qui frappent le Centre et l'Ile-de-France depuis plusieurs jours. Le célèbre château de Chambord, construit sous le règne du roi François Ier, s'est retrouvé encerclé par les eaux du Cosson, un affluent de la Loire qui est sorti de son lit.

Construit au cœur du plus grand parc forestier clos d’Europe (environ 50 km2 ceint par un mur de 32 km de long), il s'agit du plus vaste des châteaux de la Loire. Il bénéficie d'un jardin d'agrément et d'un parc de chasse classés aux monuments historiques.

L'eau est montée jusqu'aux portes du château de style Renaissance. Des rondes de surveillance ont été organisées toute la nuit. "C’est impressionnant, on n'a jamais vu ça", témoigne Jean d'Haussonville, directeur général du château de Chambord. Les dégâts dans le monument devraient être limités, et aucune collection d'objets ou de mobilier n'a été touchée.

Mais une partie du célèbre parc de Chambord risque d'être gravement endommagé: 150 mètres de l'enceinte entourant le domaine, construite aux XVIIe et XVIIIe siècles, ont été détruits. Vendredi 3, la direction craignait que le reflux, ainsi que les troncs d'arbres charriés par l'eau, ne l'abîme davantage. La forêt de Chambord, qui s'étend sur 5.440 hectares est une réserve de chasse et d'animaux, et le domaine craint qu'une partie de la faune soit décimée. Près de 200.000 euros de dégâts ont déjà été constaté sur le domaine.

La reprise des visites n’est pas prévue avant lundi, dans le meilleur des cas. En effet, dans le château, il n'y a plus d'électricité. Impossible donc d'ouvrir Chambord au public.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le château de Chambord, l'un des joyaux de la Renaissance, est toujours fermé au public, comme perdu au milieu des eaux.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-