Critiquée, Catherine Deneuve est soutenue par Benjamin Biolay

Critiquée, Catherine Deneuve est soutenue par Benjamin Biolay

Publié le 12/01/2018 à 16:08 - Mise à jour à 16:27
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le chanteur Benjamin Biolay a pris la défense de son ancienne belle-mère, Catherine Deneuve, très critiquée pour avoir signé la tribune parue dans "Le Monde" mardi et défendant le "droit d'importuner" les femmes. Ce vendredi, il a publié un long message sur son compte Instagram pour demander au public de ne plus "lyncher" l'actrice.

Depuis la parution de la tribune "pour une liberté d'importuner, indispensable à la liberté sexuelle" dans Le Monde mardi 9, Catherine Deneuve n'a pas reçu beaucoup de soutien. Très critiquée pour cette prise de position à contre-courant, l'actrice a tout de même trouvé un défenseur en la personne de Benjamin Biolay.

Le chanteur n'est autre que son ancien beau-fils. Il a en effet été marié à sa fille, Chiara Mastroianni, pendant trois ans. Certainement affecté de voir les très nombreuses critiques à l'endroit de l'actrice, l'interprète de Ton héritage a publié un long texte sur son compte Instagram.

A voir aussi: Catherine Millet sur "Quotidien" et France Inter: compassion pour les "frotteurs" et polémique sur le consentement

Il a cependant expliqué que Catherine Deneuve avait fait "une connerie" en signant cette tribune, "confuse, imbécile, à mille lieux des réalités et surtout, rédigée avec les pieds". Mais cette bêtise, "on en fait tous plein non?", n'est pour lui "certainement pas un motif de lynchage".

"Arrêtons de détruire nos icônes et ceux et celles qui nous rendent fiers d'être français. C'est suicidaire. (…) Pour finir, cessons de caricaturer et de vilipender les gens au moindre faux pas. Surtout des Françaises extraordinaires qui ont mené de grands et courageux combats", a finalement écrit l'artiste.

 

Signer une pétition confuse, imbécile, à mille lieux des réalités et surtout, rédigée avec les pieds! parmi 100 personnes, lorsque l on est la seule Star est évidemment une connerie ( et on En fait tous plein non?) mais certainement pas un motif de lynchage ( Comme Le serait un crime). Arrêtons de détruire nos icônes et ceux et celles qui nous rendent fiers d être francais. C est suicidaire. (Ou alors La morale de l histoire est : Si tu es connu, même si c est grâce à ton extraordinaire travail, tu dois la boucler). Pour finir, cessons de caricaturer et de vilipender les gens au moindre faux pas. Surtout des françaises extraordinaires qui ont mené de grands Et courageux combats ( Comme avec madame De Beauvoir)#unepersonneextraordinaire #petitiondemerdeonestbiendaccord#jaimecatherinedeneuve

Une publication partagée par Benjamin Biolay (@benjamin_biolay_) le

 

Depuis la parution du texte, les polémiques autour de ses signataires s'additionnent. Brigitte Lahaie et Catherine Millet, qui ont tenté de défendre leur point de vue, ont-elles aussi créé le scandale avec des propos qui ont choqué bon nombre d'internautes.

A voir aussi: Catherine Deneuve défend Roman Polanski, accusé de viol, dans l'émission "Quotidien"

Ce n'est pas la première polémique que Catherine Deneuve essuie ces derniers mois. Elle avait déjà qualifié le mouvement "balance ton porc" de "déferlement ignoble" en octobre dernier. Au mois de mars précédent, elle avait aussi soutenu son ami Roman Polanski, accusé de viol sur mineure. Elle avait alors expliqué que la jeune fille, qui avait 13 ans au moment des faits, ne faisait "pas son âge". Dans l'émission Quotidien elle avait poursuivi: "Il n'a pas demandé sa carte de visite, il a toujours aimé les jeunes femmes… J'ai toujours trouvé que le mot de viol avait été excessif".

Cette sortie avait été très critiquée et le CSA avait même été saisi, l'émission de Yann Barthès n'avait cependant reçu aucune sanction.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Benjamin Biolay a pris la défense de Catherine Deneuve sur Instagram, même s'il pense qu'elle a fait "une connerie".

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-