Jeremstar: ému aux larmes, il revient sur son cyber-harcèlement

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Jeremstar: ému aux larmes, il revient sur son cyber-harcèlement

Publié le 08/04/2019 à 16:23 - Mise à jour à 16:33
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Le blogueur Jeremstar est à nouveau revenu dimanche 7 sur l'énorme polémique à laquelle il a été lié à tort: le JeremstarGate. Au bord des larmes, il s'est confié sur son nouveau combat contre le cyber-harcèlement.

Après avoir fait la pluie et le beau temps sur le petit monde de la téléréalité, Jeremstar s'est assagi et sort aujourd'hui un livre dans lequel il évoque le cyber-harcèlement dont il a été victime.

Dimanche, il était l'invité des Terriens du dimanche présenté par Thierry Ardisson. Le jeune homme faisait partie des chroniqueurs jusqu'en janvier 2018, période du fameux JeremstarGate.

Cette polémique, dont il fustige d'ailleurs le nom, le plaçait à tort au centre d'un réseau de prostitution et de pédophilie. Les nombreuses rumeurs avaient eu des conséquences dramatiques pour la vie personnelle et professionnelle du célèbre blogueur devenu la cible d'insultes et de critiques extrêmement virulentes.

A voir aussi: Blacklisté par C8? Jeremstar bientôt de retour dans "Les Terriens du dimanche"

De retour sur les réseaux sociaux depuis plusieurs mois, il sort maintenant un livre La Vérité, toute la vérité.

Il y décrit sa dépression alors qu'il était cyber-harcelé et y pointe du doigt l'incompétence de la justice et des enquêteurs de police face à la problématique des réseaux sociaux.

C'est d'ailleurs ce qui a permis à Jeremstar de se relever: imaginer une loi pour lutter efficacement contre le cyber-harcèlement qui porterait son nom. Après avoir interpellé différents membres du gouvernement, il a annoncé dimanche qu'il serait prochainement reçu par la députée LREM Laetitia Avia.

"Jamais je ne me serais tué pour des cyber-agresseurs, et ces cyber-agresseurs, aujourd’hui, je leur fais un gros doigt d’honneur parce que je suis de retour ici!", a lancé le blogueur qui a bien rappelé qu'il n'avait jamais été inquiété par la justice dans cette affaire.

A lire aussi:

#JeremstarGate: Pascal Cardonna annonce qu'il va "tout révéler" dans une vidéo

Affaire Jeremstar: accusé de manipulation, l'ex-paparazzi Jean-Claude Elfassi répond

Affaire Jeremstar: le blogueur se dit "innocent" et se désolidarise de Pascal Cardonna

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Jeremstar se bat maintenant contre le cyber-harcèlement et propose la création d'une loi à son nom.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-