Nabilla aux urgences: elle a eu très peur pour son bébé

Nabilla aux urgences: elle a eu très peur pour son bébé

Publié le 06/08/2019 à 10:00 - Mise à jour à 10:16
©Photo AFP/LOIC VENANCE
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Nabilla a été victime d'un malaise dimanche 4 août et a dû être brièvement hospitalisée en urgence. Comme elle est tombée sur le dos, elle a eu très peur pour son bébé. Mais elle s'en sort avec quelques ecchymoses.

Enceinte de 28 semaines, Nabilla a eu une grosse frayeur et a craint pour la santé de son bébé. La jeune femme a fait un malaise dimanche, elle a basculé en arrière et est retombée lourdement sur le dos. Inquiet, son mari Thomas l'a immédiatement conduite aux urgences pour vérifier que leur fils allait bien.

"Je me suis évanouie. Je ne sais pas trop ce qui s'est passé. Je pense que c'est à cause de la fatigue. (…) Ne vous inquiétez pas. Ça va beaucoup mieux. On a eu très très peur parce que je suis tombée sur le dos. On a été aux urgences. On voulait être sûrs que tout allait bien, que le bébé allait bien. Mais c'est vrai que j'étais un peu paniquée", a-t-elle dit sur Snapchat, expliquant ainsi son absence des réseaux sociaux.

Après examens, tout est bien qui finit bien puisque la maman et son bébé se portent bien. Le médecin lui a prescrit des vitamines et aussi des compléments alimentaires pour augmenter son taux de fer.

Lire aussi: Nabilla - un abonné souhaite la mort de son bébé, elle répond

Quelques heures avant son malaise, Nabilla annonçait qu'elle et Thomas avaient enfin trouvé un prénom pour leur fils, promettant même à ses abonnés sur Instagram de "liker" si quelqu'un trouvait.

Pour l'instant, elle n'a pas révélé comment son bébé allait s'appeler. Pour le sexe, elle avait dit garder le secret mais avait finalement donné l'exclusivité de la révélation à Paris-Match. Peut-être en fera-t-elle de même pour le prénom.

Voir aussi:

Nabilla, Cyprien, Kev Adams… des célébrités au cœur d'une vaste arnaque

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Nabilla a fait un malaise dimanche et a eu peur pour la santé de son bébé.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-