Roman Polanski de nouveau accusé d'agression sexuelle sur une mineure par une actrice allemande

Roman Polanski de nouveau accusé d'agression sexuelle sur une mineure par une actrice allemande

Publié le 04/10/2017 à 07:45 - Mise à jour à 07:50
© Laurent EMMANUEL / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Nouveau coup dur pour Roman Polanski: une femme de 61 ans l'accuse d'agression sexuelle en 1972 alors que l'intéressée n'avait que 15 ans et voulait percer dans le cinéma. La police suisse (les faits se seraient déroulés à Gstaad) a confirmé mardi l'ouverture d'une enquête.

Est-ce le début d'une nouvelle "affaire Polanski" ou un simple témoignage qui jettera un peu plus le trouble sur le cinéaste âgé de 84 ans? La police suisse a annoncé mardi 3 qu'elle enquêtait en effet sur le témoignage rapporté par une certaine Renate Langer, une Allemande de 61 ans et ancienne actrice de films de série B, qui affirme que le cinéaste a abusé sexuellement d'elle. C'était en 1972 et celle qui est aujourd'hui sexagénaire n'avait que 15 ans.

Les faits se seraient déroulés à Gstaad, en Suisse,  où le cinéaste résidait. L'adolescente de l'époque était mannequin et espérait pouvoir passer un casting auprès du prestigieux réalisateur qui aurait profité de la situation pour la violer.

La police suisse a cependant indiqué qu'il n'est pas certain que des charges criminelles soient retenues contre l'octogénaire, eu égard de l'ancienneté des faits qui ont maintenant plus de quarante ans.

Mais ce témoignage –si tant est qu'il soit véridique– écorne un peu plus l'image du réalisateur oscarisé pour Le Pianiste et époux à la ville d'Emmanuelle Seigner. Roman Polanski est en effet toujours menacé dans l'affaire Samantha Geimer, cette fille de 13 ans avec qui le cinéaste a eu des relations sexuelles en 1977 dans la maison de son ami Jack Nicholson. Roman Polanski avait reconnu les faits mais avait quitté le sol américain pour éviter des poursuite et surtout ne pas prendre le risque d'une lourde incarcération.

En 2010, l'actrice britannique Charlotte Lewis expliquait déjà avoir été agressée sexuellement en 1982 alors qu'elle n'était âgée que de 16 ans. Son témoignage reste sujet à caution: l'agression annoncée ne l'a pas empêchée de jouer le premier rôle dans Pirates de Roman Polanski sorti en 1986. Elle avait de plus affirmé dans une interview en 1999 qu'elle désirait être la maîtresse du cinéaste dans sa jeunesse. En août dernier, c'est une autre femme identifiée seulement sous le nom de "Robin" qui a déclaré avoir également été abusée par Roman Polanski en 1973. Elle avait 16 ans. Ce sont donc aujourd'hui quatre femmes qui, à des degrés divers de crédibilité, accusent le réalisateur de relations sexuelles sur mineures.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




C'est la quatrième personne qui accuse Roman Polanski d'abus sexuels sur une jeune fille mineure au moment des faits.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-