Claire Chazal attaque TF1 devant les Prud'hommes et réclame 1 million d'euros

Claire Chazal attaque TF1 devant les Prud'hommes et réclame 1 million d'euros

Publié le 06/02/2016 à 14:25 - Mise à jour à 14:26
©Capture d'écran TF1
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Après avoir été évincée de manière abrupte des JT du week-end de TF1, en septembre dernier, Claire Chazal contre-attaque. Elle a déposé un recours devant les Prud'hommes contre la chaîne et réclamerait un million d'euros de dommages et intérêts.

La journaliste Claire Chazal, évincée en septembre des journaux télévisés du week-end de TF1, "a déposé un recours aux Prud'hommes" contre la chaîne, a confirmé ce samedi 6 un porte-parole de TF1 interrogé par l'AFP.

"Nous ne faisons aucun commentaire sur cette procédure en cours", a ajouté ce porte-parole.

L'information a été révélée par L'Express, qui ajoute que la présentatrice "demande un million d'euros de dommages et intérêts" à la chaîne. TF1 n'a pas souhaité s'exprimer sur le chiffre avancé par le site. La chaîne s'est également refusée à confirmer ou à infirmer les chiffres qui circulent dans la presse à propos des indemnités de départ négociées par la journaliste suite à la rupture de son contrat de travail.

Après 24 ans de règne sur les JT du week-end, la présentatrice a été congédiée en raison de la baisse des audiences de ses journaux.

Son départ avait été très soudain: le 30 août, le PDG de TF1 Nonce Paolini avait convoqué la journaliste par SMS, avait raconté une source interne à TF1. Il l'avait ensuite reçue le jeudi suivant pour lui annoncer son remplacement.

Elle avait présenté son dernier JT le 13 septembre, en confiant son "immense tristesse de ne plus pouvoir assumer la mission que (lui) avait confié Francis Bouygues", le fondateur du groupe Bouygues. Plus de 10 millions de téléspectateurs avaient suivi ce dernier rendez-vous de celle qui a incarné l'information du week-end de la première chaîne durant de nombreuses années.

Depuis la mi-janvier, Claire Chazal anime le magazine culturel quotidien Entrée Libre sur France 5.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Claire Chazal réclamerait "un million d'euros de dommages et intérêts" à TF1.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-