Quand le petit Griezmann courrait après Zidane, Barthez et Henry (vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Quand le petit Griezmann courrait après Zidane, Barthez et Henry (vidéo)

Publié le 12/06/2018 à 16:07 - Mise à jour à 16:12
© JAVIER SORIANO / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Quand il n'avait que 7 ans, le petit Antoine Griezmann rêvait déjà d'équipe de France. W9 a déniché une image d'archives où l'on voit l'attaquant des Bleus en miniature et avec, déjà, le numéro 7 sur le dos. C'était en 1998, et les joueurs comme Zidane, Barthez et Henry voyaient déjà en lui la relève.

Vingt ans après, il joue déjà sa deuxième Coupe du Monde alors qu'en 1998, quand les Bleus ont soulevé le trophée, il n'avait que 7 ans.

Antoine Griezmann a bien grandi et ne court plus après Zinedine Zidane, Fabien Barthez et Thierry Henry pour un autographe. Ce sont plutôt les gamins d'aujourd'hui qui gambadent après lui pour une petite signature sur un maillot ou un selfie (puisque les temps ont changé).

Mais pour célébrer les 20 ans du sacre de Didier Deschamps et ses coéquipiers, W9 a déniché une image d'archives où l'on voit le petit "Grizou", âgé de seulement 7 ans, les cheveux blonds comme les blés, vêtu un maillot de l'équipe de France (bien trop grand pour lui) et le numéro 7 sur le dos.

Lire aussi: Antoine Griezmann est un "Enfoiré"

La séquence est passée dans le reportage Minute par Minute: France 98, le sacre d’une nation diffusé lundi 11 au soir sur la petite sœur de M6. Le buzz a évidemment vite pris. Griezmann a d'ailleurs apprécié qu'on lui rappelle ce joli souvenir et a retweeté la vidéo de W9.

Vidéo où l'on voit le petit Antoine courir avec son copain derrière Zidane, Barthez et Henry, et se vanter face caméra de tous les autographes qu'ils ont réussi à avoir.

Thierry Henry, qui pour ce Mondial-2018 est dans le camp de la Belgique (entraîneur adjoint des Diables rouges), avait même dit que lui que c'était "la relève".

Qui sait? Peut-être que parmi les enfants qui ont participé à un entraînement avec les Bleus la semaine dernière à Clairefontaine, il y avait peut-être, aussi, la relève. Dans 20 ans, quand on se rappellera le parcours des Bleus dans cette nouvelle Coupe du Monde, on reconnaîtra peut-être aussi un joli minois qui fera trembler les filets.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Antoine Griezmann avait 7 ans en 1998, et était déjà fan des joueurs de l'équipe de France comme Zidane, Barthez et Henry.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-