Yann Moix prend la défense de Jean-Marie Bigard après sa blague sur le viol

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Yann Moix prend la défense de Jean-Marie Bigard après sa blague sur le viol

Publié le 17/02/2019 à 14:29 - Mise à jour à 14:31
© ERIC FEFERBERG / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Samedi 16, dans l'émission les Terriens du samedi sur C8, le chroniqeur Yann Moix a pris la défense de Jean-Marie Bigard, conspué depuis sa blague sur le viol racontée mardi 12 sur le plateau de TPMP. L'écrivain a estimé que les critiques n'avaient pas de sens.

Face à la masse des protestations, il a tenu malgré tout à prendre sa défense. L'écrivain Yann Moix, chroniqueur de l'émission les Terriens du samedi sur C8, a annoncé samedi 16 son soutien à Jean-Marie Bigard qui a créé la polémique en racontant une blague particulièrement sordide sur le plateau de Touche pas à mon poste quelques jours plus tôt.

Mardi 12, l'humoriste connu pour son humour grivois, voire vulgaire, s'est lancé dans une le récit d'une blague relatant le viol d'une patiente par son médecin à qui elle voulait montrer "une déchirure". Cyril Hanouna, visiblement consterné, était parti en coulisses. Suite à la diffusion de l'émission –également sur C8 d'ailleurs– environ 1.500 signalements au CSA ont été recensés.

Mais Yann Moix estime que ce lynchage médiatique est injustifié. "Est-ce qu'on a oublié la fonction de l'humour? L'humour a pour fonction de s'emparer de la réalité, de la dire avec son propre langage, de la tordre dans tous les sens… Et il ne peut pas y avoir d'humour choquant, ça n'existe pas!" s'est indigné l'auteur de Rompre, son dernier livre.

Lire aussi: Valérie Damidot tacle Yann Moix sur la taille de son pénis

Lors de sa chronique, il est encore revenu sur le sujet: "C'est le viol que je déteste et non pas Jean-Marie Bigard et ses blagues sur le viol (…) Un humoriste, à ses risques et périls, fait ce qu'il veut. L'humour choquant n'existe pas, ce qui existe c'est l'humour raté (…) Mais reprocher à Jean-Marie Bigard d'être vulgaire, c'est comme reprocher à Marcel Proust d'utiliser l'imparfait du subjonctif… Ça n'a aucun sens!"

Yann Moix prend ainsi le risque de déclencher une nouvelle polémique après celle qu'il a initiée lors d'une interview dans Marie Claire où il expliquait n'être attiré que par les femmes asiatiques, de préférence très jeunes, étant lui-même incapable "d'aimer une femme de 50 ans".

Voir aussi:

Ancien enfant battu, Yann Moix se confie

Propos anti-policiers: plaintes de deux syndicats policiers contre Yann Moix

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Yann Moix dénonce les attaques faites contre Jean-Marie Bigard.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-