Soldes d'été 2018 - dates, remboursements, arnaques: les règles à connaître

Soldes d'été 2018 - dates, remboursements, arnaques: les règles à connaître

Publié le 27/06/2018 à 15:12 - Mise à jour à 15:24
© JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Les soldes d'été 2018 sont l'occasion de faire de bonnes affaires, mais aussi de certaines dérives. Quelques règles sont à connaître pour éviter les mauvaises surprises.

Les soldes d'été 2018 ont débuté ce mercredi 27 juin dans la majorité des départements français. Il s'agit des dernières qui dureront six semaines. La réduction de la durée interviendra pour les soldes d'hiver 2019.

Ils seront nombreux à se laisser tenter. Il faut toutefois rappeler que les soldes sont très réglementés et que les consommateurs ont des droits même lorsqu'ils achètent en promotion.

Ainsi, les dates des soldes sont déterminées par avance car c'est le seul moment de l'année au cours duquel les enseignes sont autorisées à vendre à perte.

Lire aussi: Soldes d'été 2018 - les dates de début et de fin par département

Si certains exploitent l'engouement en proposant des opérations promotionnelles (ventes privées notamment) quelques semaines avant ou après, ils n'ont pas le droit de les présenter comme des soldes. Une étiquette affichant un taux de réduction ne signifie donc pas forcément qu'il s'agit d'un article soldé.

De même, "la distinction entre les articles soldés et non soldés doit clairement apparaître aux yeux des consommateurs dans le point de vente", précise la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes). Hors de question donc de mélanger nouvelle et ancienne collection.

Certains articles soldés sont affichés "ni repris ni échangés". Les enseignes sont libres d'avoir une politique différente pour ces produits, mais dans une certaine limite. Il est en effet interdit de refuser un retour s'il s'agit de défauts de fabrication non apparents ou de ne pas assurer le même service après-vente. "En cas de vice caché, le vendeur est tenu de remplacer l'article ou de le rembourser. S'il n'y a pas de vice caché, le commerçant n'est pas tenu juridiquement de procéder à l’échange ou au remboursement, mais il peut le faire à titre purement commercial", explique la DGCCRF.

La répression des fraudes dénonce également régulièrement les dérives consistant à annoncer d'importants rabais alors que peu de produits sont en réalité soldés. En théorie, les publicités doivent refléter la réalité des offres.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Plusieurs règles sont à respecter pendant les soldes pour les commerçants.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-