Allergies aux pollens: 12 départements classés en risque "très élevé"

Allergies aux pollens: 12 départements classés en risque "très élevé"

Publié le 12/05/2015 à 18:34 - Mise à jour à 20:04
©Lcham/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): VL
-A +A

Le bulletin hebdomadaire du réseau national de surveillance aérobiologique prévoit des risques importants pour les personnes allergiques aux pollens, notamment de graminées, dans la semaine du 11 au 18 mai.

Le beau temps du printemps ne s'est pas encore durablement installé sur la France, mais les pollens sont, eux, déjà bien là, avec les allergies qu'ils provoquent. Lundi 11 le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) a émis un nouveau bulletin hebdomadaire sur les risques pour les personnes souffrant de telles allergies. Douze départements ont été classés en risque "très élevé", le maximum sur une échelle de six, et la grande majorité du pays est classée en risque "élevé" (5/6).

Les départements concernés sont tous situés dans le Sud du pays. Il s'agit du Lot-et-Garonne, du Gers, du Lot, du Tarn-et-Garonne, du Tarn de l'Aveyron, de la Lozère, de l'Ardèche, de la Drôme, du Vaucluse, de l'Isère et du Rhône (carte à voir ici).

Ce sont les personnes allergiques aux pollens de graminées qui seront les plus à plaindre. Selon le RNSA, les conditions météorologiques de ces derniers jours ont favorisé le développement de ces plantes: "les alternances de pluie et de soleil de ces dernières semaines ont permis à ces herbes de proliférer et le soleil de ces quelques jours sera parfait pour la dispersion des pollens".

Derrière les graminées, les pollens de chêne continueront également de gêner les personnes allergiques sur la majeure partie du territoire mais dans une moindre mesure. Seuls La Marne, la Haute-Marne, l'Aube et le Finistère enregistrent un risque allergique "faible" (3/6).

Bonne nouvelle cependant, la majorité des autres plantes allergènes ne devraient pas causer de problèmes: "bouleau, platane, cyprès, frêne et saule se feront de plus en plus discrets au cours des jours à venir pouvant provoquer encore un risque allergique très faible localement". Les premiers pollens d'olivier devraient se faire sentir sur le pourtour méditerranéen.

A quelque chose malheur est bon, le mauvais temps qui devraient s'abattre sur une partie de la France à partir de jeudi 14 à samedi 16 devrait limiter les risques allergiques. Mais chaque retour du soleil s'accompagnera de nouveaux désagréments.

 

Auteur(s): VL

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les pollens de graminées seront particulièrement présents cette semaine.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-