Hausse du prix du tabac: découvrez les nouveaux tarifs et les paquets les moins chers

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Hausse du prix du tabac: découvrez les nouveaux tarifs et les paquets les moins chers

Publié le 08/11/2017 à 11:07 - Mise à jour à 11:20
©Archives/Joel Saget/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Dès lundi, les paquets de cigarettes vont augmenter de 30 centimes. Cependant, certaines marques seront toujours moins chères que d'autres, comme elles l'étaient déjà avant l'augmentation. C'est le cas des Lucky Strike.

Le ministère de l'Economie a publié le texte annonçant l'augmentation du prix du tabac ce mercredi 8. Une première hausse sera effective dès lundi 13 où les paquets de cigarettes coûteront 30 centimes de plus. Cependant certaines marques resteront moins chères que d'autres.

C'est le cas des paquets de Lucky Strike qui coûtent encore actuellement 6,60 euros, ce qui en fait l'un des paquets les moins chers du marché. Après augmentation, ces cigarettes coûteront 6,80 euros: encore moins chères que les Philip Morris avant augmentation (le paquet de 20 cigarettes coûte 6,90 euros).

Globalement, la moyenne des prix des paquets passera la barre symbolique des sept euros. Et cela ne devrait pas s'arrêter là. En effet le gouvernement prévoit de mettre en place une hausse constante du prix du tabac. Les paquets qui coûtent, plus pour très longtemps, 6,80 euros en moyenne atteindront 10 euros en 2020.

Dès mars 2018, le tabac connaîtra une hausse de un euro. En avril et novembre 2019, les paquets augmenteront encore de 50 centimes. Le mois d'avril suivant, les fumeurs verront encore une fois le prix de leurs cigarettes augmenter de 50 centimes. En novembre 2020, le paquet atteindra enfin 10 euros après une ultime augmentation de 40 centimes.

Après le relatif échec des paquets neutres, les ventes de cigarettes ont augmenté au premier trimestre 2017, le gouvernement veut toucher les fumeurs au porte-monnaie en espérant les décourager et faire baisser les ventes des paquets.

Mais ces augmentations successives prévues ne sont pas au goût de tous. Les consommateurs ne sont évidemment pas ravis de devoir dépenser plus. Les buralistes aussi s'inquiètent de cette flambée des prix et craignent que le commerce parallèle ne se développe à leur détriment.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le prix du tabac va augmenter six fois jusqu'en novembre 2020 pour atteindre les 10 euros.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-