Un médicament pour enfants et nourrissons rappelé par les autorités

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Un médicament pour enfants et nourrissons rappelé par les autorités

Publié le 22/01/2019 à 12:46 - Mise à jour à 12:55
©Denis Closon/Isopix/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un médicament contre les infections à destination des enfants et des nourrissons a été rappelé par les autorités sanitaires vendredi. Il ne présente pas de risque d'intoxication mais une erreur est susceptible de rendre le traitement inefficace.

Plusieurs lots d'un médicament à destination des enfants et des nourrissons ont été rappelés par les autorités sanitaires vendredi 18. Son utilisation ne présente pas de risque d'intoxication pour les jeunes patients mais le médicament peut s'avérer inefficace.

Les médicaments concernés sont destinés au traitement des différents types d'infection chez l'enfant (des sinus, urinaire, respiratoire, de la peau, des articulations). Il s'agit de:

> AMOXICILLINE ACIDE CLAVULANIQUE SANDOZ 100 mg/12,5 mg par ml NOURRISSONS, poudre pour suspension buvable en flacon (flacon 30 mL)  CIP : 34009 359 489 15. Lots HP6041 (péremption : 30.11.2020) et HP6043 (péremption : 30.11.2020).

> AMOXICILLINE ACIDE CLAVULANIQUE SANDOZ 100 mg/12,5 mg par ml ENFANTS, poudre pour suspension buvable en flacon (flacon 60 mL) CIP : 34009 359 491 65. Lots JA0287 (péremption: 30.06.2021) HZ6881 (péremption: 30.06.2021).

Voir: Hypertension: rappel de lots d'irbésartan, soupçonnés d'être cancérigènes

Ce n'est pas la composition ou une éventuelle contamination du produit qui est en cause mais une erreur au niveau de la notice. Il s'agit en effet d'une poudre à diluer, mais "alors que l’eau doit être ajoutée à la poudre pour suspension uniquement lors de la première utilisation, la notice patient de l’antibiotique peut laisser penser qu'il est nécessaire de rajouter de l'eau avant chaque prise", explique l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produis de santé (ANSM).

Par conséquent, le produit peut être trop dilué et se révéler inefficace. Les parents sont invités à se rapprocher de leur médecin, quel que soit le stade du traitement, si la manipulation a été mal effectuée, et même dans le cas contraire si l'enfant présente des symptômes.

Lire aussi:

Plusieurs médicaments en pénurie à cause d'une panne d'électricité (liste)

Risques de brûlure et d'incendie, HP rappelle des batteries vendues depuis 2015

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un médicament à destination des enfants peut s'avérer inefficace et a été rappelé par les autorités.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-