"Nous" à la place de "Je": règles et accords

"Nous" à la place de "Je": règles et accords

Publié le 17/12/2018 à 14:46 - Mise à jour à 15:25
©Pixabay
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Max Duco, édité par la rédaction.
-A +A

Par politesse, il est commun d'utiliser le vouvoiement. Mais dans certains cas, il est aussi possible de recourir au "Nous" plutôt qu'au "Je". Ce qui implique certaines règles quant au bon usage et à l'accord.

Les pronoms Nous/Vous peuvent commuter avec Moi/Je, c’est-à-dire désigner le locuteur. Le verbe, bien sûr, se met au pluriel, alors que le participe passé et/ou l’adjectif se mettent au singulier.

On trouve cet emploi:

- par courtoisie (c’est le vous de politesse):

"Vous êtes, Madame, fort élégante…".

Le pronom Nous peut commuter avec Moi/Je, c’est-à-dire désigner le locuteur:

- par autorité

"Nous, Premier ministre, ordonnons…".

- par tradition littéraire (c’est le pluriel de modestie, en usage dans les formes de communication écrite, parlée, conférences, thèses…).

"Dans cette étude, nous nous sommes intéressé…".

Il y a, aussi, un usage dit de familiarité:

"Nous restons bien sage, n’est-ce pas? dit le papa à sa petite fille".

Bref!…

Alors, si vous voulez signifier à vos lecteurs –en supposant qu’ils aient, comme nous, une parfaite connaissance de la nuance grammaticale – que vous êtes seul, il vous faut un singulier…

"Vous nous avez interrogé".

Si vous voulez, en revanche, leur dire qu’il y a toute une équipe qui rédige, il vous faut – singulièrement – un pluriel!…

"Vous nous avez interrogés".

Max Duco, ancien journaliste, est correcteur professionnel. Voir son site: http://www.correction-de-textes.fr/.

Tél.: 03 64 18 28 24 - (06 63 80 11 58). E-mail: max.duco@sfr.fr

Sur le même sujet:

Le palyndrome: définition et exemple

Capitales: accent… ou pas? 

"On": Singulier? Pluriel? Masculin? Féminin?

Auteur(s): Max Duco, édité par la rédaction.

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'usage du "Nous" pour désigner le locuteur suppose le respect de certaines règles.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-