Comment se faire rembourser sa contravention illégale infligée par Streeteo?

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Comment se faire rembourser sa contravention illégale infligée par Streeteo?

Publié le 04/04/2018 à 12:59 - Mise à jour à 13:07
© FRANCOIS GUILLOT / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La Mairie de Paris a annoncé mardi qu'elle allait rembourser 5.000 amendes infligées par des agents non assermentés de la société Streeteo. Cette dernière a été vivement critiquée après que des contrôles fictifs aient été dévoilés.

La Mairie de Paris l'a annoncé mardi 4 au soir après une réunion avec Moovia et Streeteo: 5.000 amendes illégales infligées par des agents non assermentés de la seconde société vont être remboursées.

Moovia (Urbis Park) et Streeteo (Indigo) sont deux entreprises prestataires de la Mairie de Paris chargées depuis le 1er janvier dernier du contrôle du stationnement dans la capitale.

A voir aussi: Stationnement à Paris - la mairie attaque Streeteo en justice

Elles doivent donc verbaliser les personnes ne payant pas leur stationnement en infligeant des amendes, appelées FPS (forfait post-stationnement).

Sauf que Streeteo a été épinglée en février après que la Mairie de Paris se soit aperçue que le prestataire avait effectué des milliers de faux contrôles mais aussi que des agents non assermentés avaient verbalisé certaines voitures, un fait illégal.

En plus d'avoir écopé d'une pénalité de 60.000 euros, la société Streeteo va devoir faire face à la justice. La mairie a en effet porté plainte pour faux, usage de faux et escroquerie mais n'a cependant pas résilié son contrat avec l'entreprise.

La Mairie de Paris a aussi annoncé que 5.000 FPS allaient être remboursées aux automobilistes: une plateforme va être mise en place à la mi-avril et "permettra à chacun de pouvoir vérifier s'il fait partie des 5.000 personnes qui seront remboursées" a souligné France Bleu Paris.

C'est contraventions illégales ne représentent que moins de 1% du total des contraventions FPS infligées par Streeteo. L'entreprise est maintenant "attentivement" suivie par la Mairie de Paris qui veut éviter de nouvelles fraudes. Certains élus demandent, en vain pour l'instant, la résiliation du contrat entre l'administration et la filiale d'Indigo.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La Mairie de Paris va rembourser 5.000 amendes de stationnement infligées illégalement par la société Streeteo.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-