Sécheresse et restrictions d'eau: 61 départements concernés (carte)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Sécheresse et restrictions d'eau: 61 départements concernés (carte)

Publié le 16/07/2019 à 15:06 - Mise à jour à 15:11
© PATRICK HERTZOG / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Les alertes ou mesures de préventions face à la sécheresse s'étendent ce mardi 16 à 61 départements français. Dans plus d'une vingtaine, les restrictions maximums sont mises en place.

La sécheresse se poursuit sur la majeure partie de la France avec par conséquent des restrictions d'eau parfois drastiques dans de nombreux départements. En tout, 61 avait été placé sous des seuils d'alerte différents.

Ainsi 21 départements sont considérés comme en situation "de crise". Ce sont l'Allier, le Cher, la Côte-d'Or, la Creuse, les Deux-Sèvres, la Dordogne, l'Eure-et-Loir, le Gers, la Haute-Garonne, l'Indre, l'Indre-et-Loire, la Loire-Atlantique, le Loir-et-Cher, le Loiret, le Lot, le Maine-et-Loire, le Puy-de-Dôme, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, la Vendée et la Vienne.

Dans ces zones, tous les prélèvements d'eau "non-prioritaires" sont interdits, du remplissage des piscines à l'arrosage des cultures. "Seuls ceux en relation avec la santé, la sécurité civile, l'eau potable ou encore la salubrité étant autorisés", précise le site dédié du gouvernement Propluvia.

Voir: Retour de la canicule en début de semaine prochaine?

Quinze autres départements sont en alerte "renforcée". L'arrosage des cultures est réduit au moins de moitié ou limité à 3,5 jours par semaine. Pour les particuliers, les restrictions concernant l'arrosage des jardins ou le lavage des voitures peuvent aller jusqu'à l'interdiction totale mais cela n'est pas obligatoire. Il s'agir en tout cas de restriction "fortes".

Il s'agit de l'Ain, l'Ardèche, l'Aveyron, l'Aude, la Charente, la Charente-Maritime, le Gard, la Haute-Vienne, l'Hérault, l'Isère, le Lot-et-Garonne, la Mayenne, les Pyrénées-Orientales, le Rhône et la Sarthe.

Des restrictions moins contraignantes sont mises en place dans 25 départements (Aube, Cantal, Doubs, Drôme, Eure, Haut-Rhin, Haute-Loire, Haute-Saône, Jura, Landes, Loire, Lozère, Marne, Meurthe-et-Moselle, Nièvre, Nord, Oise, Pas-de-Calais, Pyrénées-Atlantiques, Seine-Maritime, Saône-et-Loire, Territoire de Belfort, Val-de-Marne, Vosges et l'Yonne). Ils sont en niveau d'alerte jaune ce qui implique l' réduction de moins de la moitié des prélèvements à des fins agricoles ou jusqu'à 3 jours par semaine, l'interdiction d'activité nautique, à certaines heures d'arroser les jardins, de laver sa voiture.

Enfin, l'Ille-et-Vilaine, la Somme, la Savoie, la Corrèze, le Var, le Vaucluse et les deux départements corses sont en niveau de vigilance qui ne suppose aucune restriction imposée. Leur habitant sont cependant sensibilisés aux risques de sécheresse et incités à limiter leur consommation d'eau.

Lire aussi:

Les frites, nouvelles victimes de la sécheresse estivale

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




61 départements sont concernés par la sécheresse.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-