Accueil des réfugiés: Philippot refuse de "culpabiliser les Français"

Accueil des réfugiés: Philippot refuse de "culpabiliser les Français"

Publié le 28/10/2016 à 16:16 - Mise à jour à 16:33
©Capture d'écran BFMTV
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Invité sur RMC et BFMTV ce vendredi matin, le vice-président du Front National, Philippot a affirmé que les discours FN n'incitaient pas à la haine. Il a refusé de "culpabiliser les Français" qui s'opposaient à l'arrivée des réfugiés.

Florian Philippot, vice-président du Front National a été invité ce vendredi 28 sur le plateau de RMC et BFMTV. Ce dernier a refusé de "culpabiliser les français", qui s'opposaient à l'arrivée des réfugiés.

"Vous savez, culpabiliser les Français c'est un peu facile. Ca fait 30 ans que les élites françaises font cela en disant vous êtes racistes parce que vous refusez l'immigration. Stop au bout d'un moment, ras le bol", a déclaré M.Philippot.

Interrogé par le journaliste Jean-Jacques Bourdin qui l'a accusé "d'encourager des propos haineux", le vice-président du Front National s'est défendu en déclarant "Vous êtes l'accusateur public, c'est ça?" Avant d'ajouter que "le peuple français est généreux, humaniste, il a accepté pendant des décennies une immigration massive. Aujourd'hui, on impose aux Français une dispersion de la jungle de Calais", puis d'émettre des doutes quant aux réfugiés "On va faire venir des populations parmi lesquelles on ne sait pas très bien qui se trouve, peut-être même des islamistes, peut-être même des profils identiques à ceux qui se sont fait sauter au Bataclan."  

La rédaction web de France 3 Midi-Pyrénées avait publié jeudi un article intitulé "Certains de vos commentaires sur Facebook sur l'arrivée des migrants dans la région sont insupportables". Des commentaires de haine comme "L'invasion est en marche", ou encore "Et combien de terroristes dans le lot?", ont été tenu par des internautes suite à une vidéo de réfugiés installés dans un centre de la Croix-Rouge à Toulouse. Le député européen a affirmé ne pas se "sentir en lien" avec les messages racistes sur les réseaux sociaux.

À la question de savoir si le FN apaisait la France, Florian Philippot a conclu en répondant "Oui je pense apaiser la France avec mes discours et surtout une bonne politique".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Florian Philippot a déclaré penser "apaiser la France avec mes discours et surtout une bonne politique".

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-