Chômage: François Rebsamen prévoit une "baisse effective" à la fin de l'année

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Chômage: François Rebsamen prévoit une "baisse effective" à la fin de l'année

Publié le 28/06/2015 à 12:55 - Mise à jour à 13:09
©Philippe Wojazer/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): RT

-A +A

Dans un entretien paru ce dimanche dans "Sud Ouest Dimanche", le ministre du Travail François Rebsamen s’est montré particulièrement optimiste quant à l’évolution du chômage en France, prévoyant notamment une "baisse effective du nombre de demandeurs d'emploi" à "la fin de cette année".

"À la fin de cette année, il y aura une baisse effective du nombre des demandeurs d'emploi". Dans un entretien paru ce dimanche dans Sud Ouest Dimanche, François Rebsamen s’est montré particulièrement optimiste quant à l’évolution du chômage en France.  

Car "la croissance repart" et "l'intérim se développe, ce qui est toujours précurseur d'une reprise" de l'emploi, justifie le ministre du Travail comptant également sur les emplois aidés dont il a annoncé 100.000 nouvelles créations le 1er juin, après le nouveau pic de chômage fin mai.

En effet, un nouveau malheureux record a été enregistré par Pôle emploi en mai: le nombre de demandeurs d’emploi sans activité (catégorie A) a atteint les 3.55 millions (+16.200) en métropole. Et en incluant les chômeurs ayant une activité (temps partiel, CDD, intérim, catégories B et C), le nombre de demandeurs d'emploi a augmenté de 69.600, s'établissant ainsi 5.41 millions (5.71 avec l'Outre-mer), également un record.  

François Rebsamen avait alors réagi en justifiant un "un évènement inhabituel (...) qui rend la donnée statistique non comparable aux mois précédents et donc non interprétable". Car selon lui, l’envoi de deux messages de relances supplémentaires aux chômeurs, par SMS et message vocal, afin de leur rappeler de penser à actualiser leur situation auprès de Pôle emploi, aurait engendré des chiffres plus importants.

"Selon les estimations de la Dares, si les comportements d'actualisation des demandeurs d'emploi avaient été identiques à ceux habituellement observés, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A aurait augmenté de + 7.000 à + 10.000", avait ainsi expliqué François Rebsamen ans un communiqué.

"L'année 2015 sera meilleure que l'année 2014 avec les dispositifs qu'on a mis en place, avec les politiques de l'emploi qui sont là, avec la formation que nous faisons, avec l'apprentissage.  A la fin de l'année, on constatera, je l'espère, une décrue du nombre de demandeurs d'emplois. Les Français pour le moment n'y croient pas. Depuis maintenant 6 ans, il y a plus d'inscrits à Pôle emploi mais beaucoup de dispositifs ont été mis en place", avait-il ensuite promis, toujours aussi optimiste, au micro de France Info mercredi 24.

Auteur(s): RT


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


François Rebsamen est très optimiste quant à l'évolution du chômage en France.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-