Congrès du PS: Cambadélis vise la majorité absolue

Auteur(s)
Pierre Plottu
Publié le 18 mai 2015
Mis à jour le 18 mai 2015
Image
Jean-Christophe Cambadélis.
Crédits
©Zihnioglu Kamil/Sipa
"Si je suis majoritaire tant mieux, si j’ai la majorité absolue, formidable!", a résumé Jean-Christophe Cambadélis.
©Zihnioglu Kamil/Sipa
Alors que la campagne pour le congrès du PS est sur le point de s'achever, Jean-Christophe Cambadélis a déclaré viser la majorité absolue, ce lundi. Le patron du PS entend ainsi être reconduit et bénéficier d'une majorité claire pour diriger le parti.

C'est la dernière ligne droite pour les motions socialistes. Les 131.000 militants à jour de cotisation du PS sont appelés à se prononcer jeudi 21 pour l'un des quatre textes programmatiques représentant les différents courants en lice pour prendre la tête du parti. Le jeudi suivant, le 28, ils seront à nouveau appelés aux urnes pour départager les deux motions arrivées en tête au premier tour et ainsi désigner leur nouveau premier secrétaire.

L'actuel patron du PS s'est prêté au jeu des pronostics ce lundi matin dans Télématin, sur France 2. "Si je suis majoritaire tant mieux, si j’ai la majorité absolue, formidable!", a-t-il ainsi résumé. Assurant que le vote "n'est pas plié", Jean-Christophe Cambadélis s'est toutefois voulu prudent: "ce sont les militants qui vont trancher et je ne suis pas de ceux qui disent avant +nous sommes en dynamique, nous allons plier les autres, nous avons d’ores et déjà gagné même si on a perdu+".

Une prudence oubliée un peu plus tard dans la matinée, toujours ce lundi. "Etre majoritaire absolu c'est mieux parce que je me bats pour une majorité stable", a-t-il déclaré, précisant qu'il visait un score d'au moins "50,1%", soit la majorité absolue. "Nous sommes en situation de l'emporter, cela dépend de la mobilisation, si l'abstention est importante on peut avoir un certain nombre de déconvenues", a-t-il ajouté. Puis de conclure: "ce congrès doit permettre de trancher ce débat sur le soutien à la politique économique et à la politique tout court que nous menons avec le président de la République".

Quatre motions sont en compétition pour le congrès de Poitiers (5, 6 et 7 juin prochain). La première, et favorite, est la "motion A" de Jean-Christophe Cambadélis, soutenue et signée par le gouvernement et le Premier ministre notamment. Le texte des frondeurs et de l’aile gauche du PS, la "motion B", emmené par le député Christian Paul, et la "motion D" des "non-alignés" de Karine Berger sont en compétition pour la deuxième place et espèrent peser dans la balance lors de la nomination du nouveau bureau national. Enfin une "motion C" se disant celle des "militants de terrain" porté par la secrétaire nationale Florence Augier fait figure d'outsider. 

Les résultats des votes devraient être connus officiellement le lendemain du second tour, le 29 mai prochain.

 

À LIRE AUSSI

Image
Karine Berger.
Congrès PS: Karine Berger et "La Fabrique" se lancent dans la bataille
La motion "La Fabrique socialiste" emmenée par Karine Berger a présenté mardi 21 son équipe de campagne chargée de courir les assemblées générales pour convaincre les ...
Publié le 22 avril 2015
Politique
Image
Jean-Christophe Cambadélis.
Congrès du PS: Jean-Christophe Cambadélis souhaite créer "une alliance populaire à gauche"
Jean-Christophe Cambadélis était l'invité du Grand Rendez-vous Europe 1/Le Monde/iTélé. Il est revenu sur le ralliement de Martine Aubry à la motion qu'il défend et su...
Publié le 12 avril 2015
Politique
Image
Jean-Christophe Cambadélis et Martine Aubry.
Congrès du PS: Martine Aubry rallie officiellement Cambadélis et sa motion pro-gouvernement
Martine Aubry a annoncé ce vendredi soir qu'elle se range derrière la motion de Jean-Christophe Cambadélis pour le 77e congrès socialiste de juin prochain. Un soutien ...
Publié le 10 avril 2015
Politique