Egalité des sexes: l'Assemblée nationale lance une "consultation citoyenne" sur l'application de la loi

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 30 septembre 2016 - 18:30
Image
Le logo de l'Assemblée nationale.
Crédits
©Jacques Demarthon/AFP
La consultation s'achèvera la 17 octobre.
©Jacques Demarthon/AFP
L'Assemblée nationale lance à partir de mardi 4 octobre une "consultation citoyenne" sur l'impact de la loi d'août 2014 pour l'égalité réelle entre les femmes et les hommes. Les contributions seront publiées sur le site d'open data de l'hémicycle.

L'Assemblée nationale lance à partir de mardi 4 une "consultation citoyenne" sur l'impact de la loi d'août 2014 pour l'égalité réelle entre les femmes et les hommes, les internautes étant invités à se prononcer sur différentes thématiques comme "le partage des responsabilités parentales".

Alors qu'un récent sondage Viavoice montre l'appétence des Français pour davantage de démocratie participative, avec par exemple 71% des personnes interrogées pour un recours accru à des consultations notamment en ligne, l'objectif de l'Assemblée en l'occurrence est de solliciter l'avis des internautes sur "l'impact des dispositions de la loi du 4 août 2014".

La consultation, qui s'achèvera le 17 octobre, s'articulera autour de cinq thématiques de la loi, via une trentaine de questions et des possibilités d’expression libre, selon un communiqué.

Les internautes seront ainsi invités à plancher sur "la définition des objectifs de la politique en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes", "la place et l’image des femmes dans les médias audiovisuels et sur internet", "le partage des responsabilités parentales", "la lutte contre les impayés de pensions alimentaires" et "la protection contre les violences conjugales".

Les contributions seront disponibles sur le site d'open data de l'hémicycle (data.assemblee-nationale.fr) et les résultats présentés dans un rapport.

A l'initiative du président de l'Assemblée Claude Bartolone (PS), de précédentes consultations du même type avaient été lancées par le passé, notamment sur "les droits des personnes en fin de vie, les perspectives de l'Union européenne et la réforme des institutions de la Ve République".

La fin de vie, début 2015, avait notamment totalisé 11.932 contributions sur le site de l'Assemblée. Depuis, le texte d'Alain Claeys (PS) et Jean Leonetti (LR) accordant de nouveaux droits aux personnes en fin de vie a été voté définitivement en janvier. 

 

À LIRE AUSSI

Image
Un entretien d'embauche.
Egalité hommes-femmes: le chemin est encore long
Malgré les progrès en matière d'égalité depuis les années 70, les inégalités de genre persistent encore à l'école, au travail ou à la maison. Selon une étude publiée, ...
10 décembre 2014 - 12:45
Société