Présidentielles 2022 : Les Républicains ne manquent pas de candidats !

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Présidentielles 2022 : Les Républicains ne manquent pas de candidats !

Publié le 20/01/2021 à 10:16
Alain JOCARD / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Depuis plusieurs semaines, les personnalités politiques du parti Les républicains se positionnent quant au choix de leur candidat pour les élections présidentielles de 2022.

Alors que les candidatures officielles se multiplient à gauche (Anne Hidalgo, Jean-Luc Mélenchon, Arnaud Montebourg ( ?), …), le parti Les Républicains (LR) connait une recrudescence des candidats et candidates, tous ambitieux de permettre à leur parti de retrouver le chemin de la victoire.

Quel candidat pour représenter Les Républicains en 2022 ?

Pour le parti LR, un traumatisme reste encore fortement ancré dans tous les esprits : la campagne de François Fillon en 2017. Personne ne veut revivre pareille humiliation, et ils sont nombreux à croire pouvoir incarner ce retour aux valeurs fondamentales. Le président des Hauts de France, Xavier Bertrand, veut se poser comme le rassembleur, alors que celui d’Auvergne Rhône Alpes, Laurent Wauquiez, ambitionne de rester fidèle à …sa ligne de conduite. Valérie Pécresse réussira-t-elle à imposer une candidature féminine ?

Très en vue avec la négociation sur le Brexit, Michel Barnier a sans conteste l’aura nécessaire, un atout dont veut aussi se croire investi Bruno Retailleau ou encore Gaël Perdriau.

Primaire ou pas ? la multiplication des candidats effraie

C’est une véritable liste à la Prévert, que connait actuellement les Républicains, même si le président, Christian Jacob affirme à qui veut l’entendre, que la priorité du moment reste aux élections régionales. Le spectre de la division menace le parti, qui devra bien se décider au mode de désignation de son candidat.

Pour certains, la primaire ne représente plus la voie à suivre, étant trop dangereuse pour l’unité du mouvement. Pour d’autres en revanche, elle reste la solution la plus efficace pour désigner le projet à porter en 2022. C’est notamment le cas du professeur de médecine, Philippe Juvin, mis sous les feux de la rampe depuis le début de la crise sanitaire, puisqu’il dit se préparer « à participer à cette primaire ».

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Christian Jacobaura bien du mal à calmer les ardeurs de chacun et chacune jusqu'en 2022 !

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-